Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Quatre séismes ressentis dans la même journée en Maurienne

vendredi 17 novembre 2017 à 16:22 Par Bleuette Dupin, France Bleu Pays de Savoie et France Bleu

Quatre nouveaux séismes de magnitude supérieure à deux sur l'échelle de Richter, donc potentiellement ressentis par les habitants, ont été enregistrés ce vendredi à l'entrée de la Maurienne, en Savoie. Cette fois, les épicentres se situent sous Épierre et Montgellafrey.

Jusqu'à 3.6 de magnitude ce vendredi midi à Montgellafrey
Jusqu'à 3.6 de magnitude ce vendredi midi à Montgellafrey - © Visactu - 2017

Montgellafrey, France

Cette fois encore, les témoins qui ont ressenti les secousses parlent d'un gros bruit, comme si un camion ou une grosse pelle passait dans la rue. Dans la commune de la Chapelle, plus de 160 secousses ont été ressenties ces dernières semaines. Depuis plusieurs semaines les secousses se multiplient sur ce secteur, à l'entrée de la Maurienne, en Savoie.

Quatre nouveaux séismes

Ce vendredi, le réseau d'observation Sismalp a enregistré quatre séismes à l'entrée de la Maurienne : deux de magnitude 2.6 et 3 avec un épicentre à quatre kilomètres de profondeur en-dessous d'Épierre, et deux autres à 13h07 et 13h10 de magnitude 3.3 et 3.6 sous Montgellafrey. Ce vendredi matin justement, le réseau Sismalp est venu installer cinq nouveaux instruments de mesure à Argentine, Épierre, Montaimont et La Chapelle.

Dans ce secteur de la Maurienne, les séismes de faible magnitude sont enregistrés plus fréquemment depuis décembre 2015, avec un pic en août dernier et depuis fin septembre. Cette répétition permet de parler d'un "essaim sismique", à l'image de ce qui est enregistré en Ubaye, dans les Alpes du Sud, depuis plusieurs années.

Impossibles à prévoir

À l'entrée de la Maurienne, il semble que deux failles jouent : la première suit le Massif de la Lauzière, la seconde est perpendiculaire et se situe entre La Chapelle et Longchamp.

Le réseau Sismalp rappelle qu'en l'état actuel des connaissances, il est impossible de prévoir un séisme et encore moins sa magnitude. Impossible également de donner une explication claire. Début octobre la préfecture a organisé une réunion publique à La Chapelle pour informer les habitants sur les observations et la surveillance mise en place.