Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Mayenne : des réfugiés soudanais donnent des cours d'arabe

vendredi 25 janvier 2019 à 6:04 Par Germain Treille, France Bleu Mayenne

Depuis la fin de l'an dernier, dans les locaux de l'association "Les Possibles" à Mayenne, trois migrants soudanais, hébergés au CAO, le centre d'accueil et d'orientation de la ville, apprennent les bases de l'arabe à des habitants.

les trois réfugiés soudanais donnent, chaque semaine, à Mayenne, des cours d'arabe
les trois réfugiés soudanais donnent, chaque semaine, à Mayenne, des cours d'arabe © Radio France

Mayenne, France

Ce jour-là, ils sont 8 élèves de tous les âges à participer à un cours. "Bonjour", "Au revoir", "Merci", "Je m'appelle", "J'habite à", les trois professeurs soudanais leur apprennent les bases de l'arabe.

Les bases de l'arabe qu'apprennent des habitants de Mayenne - Radio France
Les bases de l'arabe qu'apprennent des habitants de Mayenne © Radio France

Mohamad, ingénieur spécialisé dans l'environnement, est arrivé à Mayenne l'an dernier. Une façon pour lui et pour ses compagnons de s'intégrer dans la vie de la cité : "ça se passe très bien. Mon intégration se déroule bien. Les gens, ici, sont très gentils et je pense rester". 

Ces cours d'arabe avaient récemment suscité des commentaires parfois violents sur les réseaux sociaux. Anne, qui vient ici chaque semaine, n'a pas été étonnée, hélas, dit-elle : "je ne les ai pas lus mais on m'en a parlé. Est-ce surprenant ? Non. Faut-il s'en réjouir ? Non. C'est un état de fait et il faut dépasser ça. Si on a envie de faire participer des gens qui sont venus chercher l'abri en France, faisons-le. Et peu importe les commentaires".
Les réfugiés du centre d'accueil et d'orientation de Mayenne ne sont pas que professeurs. Ils sont aussi cuisiniers et ça fait partie des prochaines initiatives : un repas traditionnel de leur pays d'origine qu'ils partageront avec les habitants.

►►Ecoutez le reportage de France Bleu Mayenne qui a assisté à un cours d'arabe donné par trois réfugiés soudanais

"ça se passe très bien, les gens, ici sont très gentils" confie un des réfugiés soudanais