Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Mayenne : elle reçoit une lettre de menaces après ses plaintes pour empoisonnement aux pesticides

-
Par , France Bleu Mayenne, France Bleu

À Larchamp, dans le nord-Mayenne, une habitante a reçu une lettre de menaces après avoir déposé des plaintes pour empoisonnement aux pesticides. Catherine Fargeas dénonce une tentative d'intimidation.

Catherine Fargeas assure avoir reçu une lettre de menaces.
Catherine Fargeas assure avoir reçu une lettre de menaces. - DR

Larchamp, France

En juillet 2019, Catherine Fargeas, habitante de Larchamp dans le nord de la Mayenne, dépose plainte pour empoisonnement auprès du procureur de la République de Laval. Sa demande : obtenir la liste des pesticides utilisés dans les parcelles situées au dessus de sa cour. Elle en est persuadée, les produits utilisés sont responsables des graves maladies dont elle et sa fille souffrent depuis plusieurs années. 

"T'avais qu'à rester à Paris"

Vendredi dernier, Catherine Fargeas assure avoir reçu une lettre de menaces. "Le facteur m'a donné la lettre sans timbre et signé JA Nord Mayenne", explique-t-elle. "On peut lire : tu vas avoir une bonne surprise! ton chemin va être bouché avec des remorques de pneus (...) sa (sic) va être ton cadeau de noël"

Lettre de menaces transmise par Catherine Fargeas  - Aucun(e)
Lettre de menaces transmise par Catherine Fargeas - DR

Une plainte contre X

"Je suis là depuis plus de 20 ans, ils ne me font pas peur", lance Catherine Fargeas. "Je suis là simplement pour dire, il y a un problème, on est empoisonné, il y a des maladies irréversibles, donc il va falloir qu'ils assument"

Assistée par le collectif de soutien aux victimes des pesticides de l'Ouest, Catherine Fargeas a déposé plainte contre X à la gendarmerie d'Ernée. "On ne prend pas ces menaces à la légère", assure Michel Besnard, du collectif. 

"C'est signé JA, donc Jeunes Agriculteurs", explique-t-il. "On leur a donc envoyé un courrier leur demandant de prendre position par rapport à cette lettre de menaces, pour savoir s'il avalisaient ce courrier. On espère que non, mais on veut que les choses soient claires", ajoute-t-il. 

"Une structure qui n'existe pas"

Le président des Jeunes Agriculteurs en Mayenne, Jérémy Tremeau, conteste toute implication. "C'est signé JA Nord Mayenne, or cette structure n'existe pas", assure-t-il, précisant qu'il allait communiquer sur cette affaire la semaine prochaine. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu