Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Ménie Grégoire laisse un immense trésor à la Touraine

samedi 16 août 2014 à 20:57 Par Anthony Raimbault, France Bleu Touraine

Une voix s’est éteinte. Ménie Grégoire, vedette de la radio sur RTL dans les années 60 et 70, est décédée à Tours dans la nuit de vendredi à samedi à l’âge de 95 ans. Elle est considérée comme la pionnière de la radio libre. Les confidences de ses auditeurs sont conservées en lieu sûr en Touraine.

Ménie Grégoire en 2007
Ménie Grégoire en 2007 © Maxppp

Ménie Grégoire partageait sa vie entre Paris et la Touraine, dans sa maison de famille de Rochecorbon. L’animatrice est connue pour avoir libéré la parole des femmes à la radio, parlant du couple, de sexe... mais aussi de sujets plus durs : l’alcoolisme, la violence... Elle était devenue la confidente de milliers de personnes. Des auditeurs qui lui écrivaient aussi beaucoup de lettres, 100 000 environ. 

Ménie Grégoire ENRO

En 1993, Ménie Grégoire rencontre Jean Delaneau, le président du conseil général d'Indre-et-Loire de l'époque. Elle veut faire don de ces courriers au département, mais à une condition : que ces témoignages servent à quelque chose. Ces lettres seront transférées dans les locaux des archives départementales en 2012. Des historiens et des sociologues de l'université de Tours sont tout de suite très intéressés, comme Marc de Ferrière, professeur d'histoire :

"On a quelque chose de formidable, d'exceptionnel. C'est le moment où on a une France qui perd ses racines. Et dans ces courriers, ce sont des témoignages de gens qui d'habitude ne laissent pas de trace dans l'Histoire." 

Les subventions promises en 2012 pour l'analyse et les recherches sur ces lettres ne sont pas arrivées. Le projet de thèse envisagé il y a deux ans est pour l'instant à l'arrêt. 

ECOUTER : Ménie Grégoire se livre sur France Bleu Touraine, le 13 juillet 2008.  Elle était l'invitée d'Adrien Lacassaigne dans l'émission "Tapis rouge" 

Ancienne animatrice radio de RTL - TR - Ménie GREGOIRE