Société

Mère Teresa est devenue sainte ce dimanche

Par Géraldine Houdayer, France Bleu dimanche 4 septembre 2016 à 3:00 Mis à jour le dimanche 4 septembre 2016 à 11:02

Mère Teresa va devenir une Sainte ce dimanche.
Mère Teresa va devenir une Sainte ce dimanche. © Maxppp - JATY/HBL/MAXPPP

Ce dimanche, Mère Teresa a été canonisée au Vatican. Des dizaines de milliers de fidèles sont attendus sur la place Saint-Pierre pour célébrer celle qui a consacré sa vie aux pauvres.

C'est l'une des figures les plus populaires parmi les chrétiens, les hindous et les musulmans. Après avoir été béatifiée en 2003, mère Teresa a été canonisée ce dimanche 4 septembre au Vatican. C'est le Pape François qui signé son décret de canonisation le 15 mars dernier. Des dizaines de milliers de fidèles sont rassemblés sur la place Saint-Pierre pour la célébration. Retour sur son parcours.

L'enfance en Europe de l'est

Mère Teresa, de son vrai nom Anjezë Gonxha Bojaxhiu, est née en 1910 dans une famille albanaise à Skopje (aujourd'hui en Macédoine). Ses parents, chefs d'entreprise, aident souvent les pauvres de la ville. En 1919, son père meurt après un malaise. Elle se retrouve orpheline à 9 ans.

" Si les gens de nos pays voyaient ces spectacles, ils cesseraient de se plaindre de leurs petits ennuis." Mère Teresa, après son arrivée en Inde

L'entrée dans les ordres

Mère Teresa entre dans les ordres à 18 ans. Elle rejoint un couvent en Irlande. elle prend le nom de Teresa, en hommage à Thérèse de Lisieux, orpheline comme elle. Puis elle est envoyée en Inde, où elle est très choquée par l'extrême pauvreté. Elle écrit : "Si les gens de nos pays voyaient ces spectacles, ils cesseraient de se plaindre de leurs petits ennuis". Elle part ensuite enseigner à Calcutta.

L'orphelinat créé par Mère Teresa à Calcutta acueille toujours de nombreux enfants.  - Maxppp
L'orphelinat créé par Mère Teresa à Calcutta acueille toujours de nombreux enfants. © Maxppp - Donatella Giagnori

L'appel à aider les pauvres

Dans un train pour Darjeeling, elle reçoit "l'appel dans l'appel" : elle entend la voix de Dieu, qui la somme de se mettre au service des plus pauvres. En 1950, elle fonde la congrégation Les Missionnaires de la Charité. Deux ans plus tard, elle rencontre une femme blessée qui agonise sur un trottoir, les pieds rongés par des rats. Elle décide d'accueillir les malades dont les hôpitaux ne veulent plus. Des dizaines de milliers de miséreux passeront par son dispensaire. A Calcutta, Mère Teresa ouvre ensuite un grand orphelinat, puis une léproserie.

Mère Teresa superstar

En 1979, Mère Teresa reçoit le prix Nobel de la Paix pour son engagement en faveur des pauvres. Vénérée par les chrétiens, elle est aussi admirée dans le monde entier. En 1992, la princesse Diana rend visite aux missionnaires de la charité. Lady Di et mère Teresa sont très proches.

Lady Di et mère Teresa, ici en 1997, étaient très proches.  - Maxppp
Lady Di et mère Teresa, ici en 1997, étaient très proches. © Maxppp - BIG PICTURES/MAXPPP

Mère Teresa s'éteint le 5 septembre 1997, à l'âge de 87 ans. Aujourd'hui encore, elle est admirée partout dans le monde. Une comédie musicale française lui rend même hommage en 2014.

Mère Teresa a été béatifiée en 2003, six ans seulement après sa mort : elle est donc déclarée bienheureuse, une première étape vers la canonisation. Sa congrégation, les missionnaires de la charité, compte plus de 5000 religieuses partout dans le monde.

  - Aucun(e)
-
  - Aucun(e)
-