Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Messe interreligieuse : catholiques et musulmans rassemblés à Grigny

dimanche 31 juillet 2016 à 16:58 Par Fanny Bouvard, France Bleu Paris

Cinq jours après l'assassinat du père Jacques Hamel dans l'église de Saint-Etienne-du-Rouvray, c'est ensemble que catholiques et musulmans de Grigny ont prié. Une fois n'est pas coutume, une vingtaine de musulmans ont passé la porte de l'église et pris part à la messe.

Le père Baudet, prêtre officiant, au début de l'office
Le père Baudet, prêtre officiant, au début de l'office © Radio France - Fanny Bouvard

Grigny, France

L'église de la Grande Borne est presque pleine ce dimanche matin. Près de 200 fidèles sont là. Des catholiques bien sûr, mais aussi, assis au premier rang, une vingtaine de musulmans. Quelques jours après l'assassinat du père Jacques Hamel, à Saint-Etienne-du-Rouvray, tous ont prié en sa mémoire.

" Nous prions afin que nous puissions suivre ensemble le chemin de la fraternité, face au terrorisme." Laïd Ziara, l'un des quatre imams de Grigny et secrétaire général de l'Union de Musulmans de Grigny

"C'était une évidence de se réunir, explique le père Jacques Baudet. Et cela s'est fait naturellement, car nous avons l'habitude de ce dialogue interreligieux." Avant même l'appel du Conseil français du Culte Musulman, lancé jeudi, les catholiques de Grigny avaient ouverts leur porte. "Nous nous sommes mis d'accord pour la lecture d'un texte", souligne Mathieu Pawlak, de l'Union des Musulmans de Grigny. A leur arrivée dans l'église, ce dimanche, ils ont été accueillis par des "Bienvenus" et des chants. "Cette démarche est très importante, sourit Marthe, une catholique. Nous sommes unis dans la douleur mais aussi dans l'espoir."

Les représentants de la communauté musulmane de Grigny, lisent leurs textes - Radio France
Les représentants de la communauté musulmane de Grigny, lisent leurs textes © Radio France - Fanny Bouvard

"J'invite chaque catholique à s'engager pour la paix là où il est." Père Jacques Baudet, reprenant les mots de l'évêque d’Évry - Corbeil-Essonnes

Au début de la messe, après un hommage au père Jacques Hamel, les représentants de la communauté musulmane sont invités à monter au côté du prêtre, près de l'autel. "Nous sommes avec vous dans cette peine, explique Laïd Zairi. Tout aussi choqué. Et nous pouvons vous assurer que ces jeunes gens, sans repère, ne prennent pas leur force dans nos mosquées." Dix minutes de prise de parole et à la fin des applaudissements, de longs applaudissements.

Reportage : "Nous sommes tous frères !", Marie-Flore, une fidèle catholique

L'église du quartier de la Grande Borne, à Grigny - Radio France
L'église du quartier de la Grande Borne, à Grigny © Radio France - Fanny Bouvard