Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Messes de Noël : "les prêtres vont faire un petit marathon" cette année en Isère

-
Par , , France Bleu Isère

La messe de Noël se fera cette année à distance -sur Internet quelques fois, à la télévision ou à la radio- ou en petit nombre, masqués et gel hydroalcoolique en main. En Isère, le nombre de messes de Noël a été doublé pour accueillir le plus de fidèles possibles dans ce contexte de crise sanitaire.

Messes de Noël : "les prêtres vont faire un petit marathon" cette année en Isère (illustration)
Messes de Noël : "les prêtres vont faire un petit marathon" cette année en Isère (illustration) © Maxppp - Darek SZUSTER

Ce Noël 2020 ne ressemblera à aucun autre. Nous voilà à côtoyer depuis une année un nouveau virus et des restrictions sanitaires pour éviter sa propagation partout dans le monde. Le coronavirus a fait plus de 1,7 million de morts sur les cinq continents et des foyers de contamination continuent d'apparaître. Dans ce contexte pandémique, les chrétiens se préparent à fêter la Nativité en ce 24 décembre. En Isère, sous un ciel gris et sous la pluie, les prêtres sont prêts à un véritable "marathon" comme l'explique le père Loïc Lagadec, vicaire général du diocèse de Grenoble-Vienne.

"Il y a plus de place dans les églises, du coup on peut garder davantage de distance, en gardant aussi le masque et le gel hydroalcoolique, comme ça on n'a pas de problème de contamination." - Loïc Lagadec, vicaire général du diocèse de Grenoble-Vienne

Loïc Lagadec, vicaire général du diocèse de Grenoble-Vienne

Le nombre de messes multiplié par deux en Isère

Pour célébrer la naissance du Christ, les chrétiens pourront se déplacer ou rester chez eux. Selon les paroisses, des messes seront célébrées sur les sites et les réseaux sociaux en Isère. Pour accueillir, le plus de fidèles possibles, en tenant compte des jauges maximales d'accueil et de la distanciation, le nombre de messes a été "multiplié par deux" selon Loïc Lagadec, vicaire général du diocèse de Grenoble-Vienne. "Il y a plus de place dans les églises, du coup on peut garder davantage de distance, en gardant aussi le masque et le gel hydroalcoolique, comme ça on n'a pas de problème de contamination.

"La messe de Noël en 2020, elle va faire du bien à tout le monde... et aux prêtres aussi !" - Loïc Lagadec, vicaire général du diocèse de Grenoble-Vienne

"Les prêtres vont faire un petit marathon de Noël", explique Loïc Lagadec en souriant. "Mais en fait, c'est souvent comme ça, sauf qu'il est un peu plus long cette année..." Avec le couvre-feu, la messe de minuit devra avoir lieu avant 21 heures cette année. Tous ces changements n'altèrent en rien le sens de Noël, cela reste "une grande joie" selon le vicaire général du diocèse de Grenoble-Vienne. "On a encore plus besoin de joie en cette année morose, on a besoin d'espérance. La messe de Noël en 2020, elle va faire du bien à tout le monde... et aux prêtres aussi !" Le père Lagadec célèbrera la messe jeudi soir à Chambrousse et le 25 janvier à la prison de Saint-Quentin-Fallavier. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess