Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Mesures de sécurités renforcées dans les centres commerciaux de Tours

-
Par , France Bleu Touraine
Tours, France

Plusieurs enseignes de la grande distribution ont été sensibilisées au risque d'attentat par le préfet d'Indre-et-Loire. Dans le centre commercial la Petite Arche au nord de Tours, toutes les entrées sont désormais filtrées et contrôlées par des agents de sécurité.

Mesures de sécurité renforcées au centre commercial La Petite Arche à Tours.
Mesures de sécurité renforcées au centre commercial La Petite Arche à Tours. © Radio France

Le centre commercial de La Petite Arche à Tours voit défiler chaque weekend quelques 10 000 visiteurs. Et comme tous les centres commerciaux de France et les lieux accueillant du public durant l'état d'urgence, la Petite Arche est considérée comme un site sensible. Chacune des quatre entrées est filtrée par deux agents de sécurité, comme c''est déjà le cas à Auchan Saint-Cyr.

Reportage au centre commercial la Petite Arche à Tours

Chaque client doit ouvrir son manteau et son sac avant d'entrer. Pour mettre en place ce nouveau dispositif, la direction du magasin Auchan qui emploie 300 salariés a dû doubler les effectifs de ses agents de sécurité. Lionel Pérone est le directeur du magasin Auchan situé dans le centre commercial La Petite Arche à Tours:

_"C'est un coût supplémentaire mais un coût indispensable pour rassurer nos clients. Tout le monde est très conscient de ce qu'on a vécu ces derniers jours. On a mis tous les moyens possibles pour contrecarrer une possibilité de risques".

*POUR EN SAVOIR PLUS*

Etat d'urgence en Indre-et-Loire : une quarantaine d'individus très radicalisés_

Choix de la station

À venir dansDanssecondess