Climat – Environnement

Météo : 2015 restera comme l'une des années les plus chaudes à Bordeaux et en Gironde

Par Pierre-Marie Gros, France Bleu Gironde mercredi 30 décembre 2015 à 17:05

Le miroir d'eau à Bordeaux, pris d'assaut à chaque vague de chaleur
Le miroir d'eau à Bordeaux, pris d'assaut à chaque vague de chaleur © Maxppp

L'année qui s'achève restera comme l'une des cinq années les plus chaudes à Bordeaux et en Gironde depuis près d'un siècle, selon les relevés de Météo-France. Plusieurs records de chaleur sont tombés d'avril à décembre. 2015 a aussi été une année plus ensoleillée et moins arrosée que la normale.

GRAPHIQUES - 2015, année chaude, sèche et ensoleillée : avec une moyenne de température de 14,7°C, l'année qui se termine fait partie des cinq années les plus chaudes à Bordeaux et en Gironde depuis 1921. C'est ce qui ressort des relevés effectués quotidiennement par Météo-France. Seules les années 1997, 2003, 2011 et 2014 ont été plus chaudes, de quelques dixièmes. C'est 2011 qui détient le record sur Bordeaux avec une moyenne de 15°C.

31,6°C au Cap Ferret le 14 avril

Plusieurs records de chaleur ont été battus tout au long de l'année. Il a fait par exemple 31,6°C au Cap Ferret le 14 avril. Du 10 au 13 mai, on a relevé 28,1°C à Bordeaux et 30°C à Sauternes. À chaque fois, du jamais vu à ces dates depuis plus d'un siècle. Des records sont aussi tombés du 3 au 9 juin. Le 30 juin, le thermomètre est monté à  40,2°C à Cazaux : le précédent record datait de 1921. Des vagues de chaleurs ont aussi été enregistrées pendant l'été : du 1er au 7 juillet , puis du 15 au 18, et entre le 28 et le 31 août.

Entre le 6 et le 8 novembre, les températures ont atteint entre 24 et 27°. Puis, encore un record :  jamais les 20 premiers jours de novembre n'avaient été aussi chauds à Bordeaux depuis le début des relevés il y a plus de 90 ans. Cette vague de douceur s'est poursuivie en décembre : il a fait en moyenne entre 15°C et 18°C, soit 4°C au dessus de la normale de saison. Décembre 2015 restera comme le mois le plus doux depuis 1920.

Le phénomène va en s'amplifiant. Si l'on regarde les relevés depuis 1989, presque systématiquement, on se trouve au dessus de la normale, alors qu'auparavant on était en dessous. Avec le temps, la moyenne des températures augmente donc sur Bordeaux.

— Mireille Alleno, du service études et climatologie de Météo-France Mérignac

Quelques records de chaleur battus en 2015 avec Mireille Alleno, de Météo-France

L'année avait pourtant commencé par une grande vague de froid : - 5,6°C enregistré le 1er janvier 2015 à Bordeaux (température la plus basse de l'année), et -9° à Captieux. Une autre vague de froid a touché la Gironde du 18 janvier au 9 février. Mais ensuite, seulement de la douceur : cet automne, nous n'avons connu que trois jours de gel au mois d'octobre !

2015 restera par ailleurs la quatrième année la plus sèche depuis un siècle, avec un peu moins de 40% de déficit de pluie à Bordeaux, et un peu plus ensoleillée que la normale aussi, avec 120 heures de soleil en plus que la moyenne annuelle.

La météo en 2015 à Bordeaux Mérignac - Aucun(e)
La météo en 2015 à Bordeaux Mérignac - Météo France
La météo en 2015 à Lège-Cap Ferret - Aucun(e)
La météo en 2015 à Lège-Cap Ferret - Météo France
La météo en 2015 à Cazaux - Aucun(e)
La météo en 2015 à Cazaux - Météo France
L'évolution des températures à Bordeaux-Mérignac depuis 1920 - Aucun(e)
L'évolution des températures à Bordeaux-Mérignac depuis 1920 - Météo France