Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Metz : 400 personnes rassemblées contre la loi sécurité globale

-
Par , France Bleu Lorraine Nord

Rendez-vous était donné ce vendredi 18 heures devant le Palais de Justice à Metz pour dire "non" à la loi sécurité globale. 400 personnes ont répondu à l'appel

Les manifestants s'opposent surtout à l'article 24 de la loi sécurité globale
Les manifestants s'opposent surtout à l'article 24 de la loi sécurité globale © Radio France - Elodie Rabelle

Partis politiques, syndicats, journalistes, citoyens ... 400 personnes se sont rassemblés ce vendredi soir à 18 heures devant le Palais de Justice de Metz pour s'opposer au projet de loi sécurité globale, adopté en première lecture mardi dernier à l'Assemblée nationale. 

Plusieurs organisations syndicales et politiques ont appelé à se rassembler
Plusieurs organisations syndicales et politiques ont appelé à se rassembler © Radio France - Elodie Rabelle

Ce qui cristallise la colère des manifestants, c'est l'article 24 de cette proposition de loi qui interdit à toute personne de diffuser « l’image du visage ou tout autre élément d’identification d’un fonctionnaire de la police nationale ou d’un militaire de la gendarmerie nationale, autre que son numéro d’identification individuel, lorsqu’il agit dans le cadre d’une opération de police » et que cette diffusion a pour « but qu’il soit porté atteinte à son intégrité physique ou psychique ». 

Beaucoup y voit là une entrave au droit fondamental d'informer. 

Les manifestants veulent défendre le droit d'informer en France
Les manifestants veulent défendre le droit d'informer en France © Radio France - Elodie Rabelle

Un autre rassemblement ce samedi

Alors que le sujet des violences policières revient sur le devant de la scène médiatique, un nouveau « rassemblement contre les violences policières et pour le droit d’en témoigner » est organisé ce samedi par le Parti communiste mais aussi la CGT, la Ligue des droits de l’Homme.

Rendez-vous est donné à 14 heures, Place de la République, à Metz. Le cortège prendra ensuite le chemin de la Place du Général de Gaulle. Le trajet de la manifestation a été déclaré en préfecture. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess