Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Rénovation urbaine : la cour du Languedoc à Metz Borny change de visage

vendredi 27 avril 2018 à 15:59 Par Clément Lhuillier, France Bleu Lorraine Nord

Avec le début de la démolition d'un de ses immeubles, le chantier de réhabilitation de la cour du Languedoc dans le quartier de Metz Borny est entré cette semaine dans sa phase la plus spectaculaire.

La démolition d'une partie de la cour du Languedoc dans le quartier de Metz Borny
La démolition d'une partie de la cour du Languedoc dans le quartier de Metz Borny © Radio France - Clément Lhuillier

Metz, France

"J'ai vécu 38 ans dans cet immeuble, ça en fait des souvenirs..." Bernadette regarde l'immense bras d'une grue qui grignote dans un grand fracas l'une des barres de la cour du Languedoc, du côté de la rue du Roussillon et du boulevard de la Provence. Cette enclave de triste réputation, construite dans les années 70 au cœur du quartier de Metz Borny est en pleine mutation. Et la destruction de l'un de ses bâtiments en est l'un des symboles forts : le Languedoc s'ouvre sur la ville et sur l'avenir. 

Je finirai ma vie au Languedoc"

65 familles habitaient cette barre. Le bailleur social Logiest en a réparti la moitié ailleurs dans l'agglomération de Metz. Les autres ont voulu rester. Bernadette est de ceux-la. Elle a emménagé dans la barre, juste en face, dans un appartement refait à neuf, "mais c'est pas pareil, je n'arrive pas à m'y faire. Mais je ne voulais pas partir. J'ai mes filles près de moi. Je finirai ma vie dans le Languedoc." 

Les habitants de la cour du Languedoc commentent les changements dans leur quartier

Isolation et végétaux

Le projet global de réhabilitation du quartier prévoit également la rénovation des autres bâtiments, en accord avec les nouvelles normes énergétiques. Il intègre aussi de nouveaux espaces verts, sur la dalle de la cour. Une transformation dessinée notamment par Jérôme Greff, architecte messin du cabinet GHA. 

Jérôme Greff, architecte messin du cabinet GHA

Le coût total du projet est évalué à 12 millions d'euros, dont 3,5 millions au titre de l'ANRU, l'agence nationale de rénovation urbaine. 

Des travaux décriés par certains habitants des autres immeubles. Ils dénoncent des appartements encore sans volets, des matériaux de mauvaise qualité, des logements repeints à moitié. Ils craignent aussi que cette démolition ne soit pas la dernière, et qu'à leur tour, ils aient à faire leurs valises. Car ils s'imaginent encore tous un avenir en commun, ici dans "leur" cour du Languedoc, dont le visage actuel ne sera bientôt plus qu'un lointain souvenir.  

La démolition d'une partie de la cour du Languedoc à Metz Borny  - Radio France
La démolition d'une partie de la cour du Languedoc à Metz Borny © Radio France - Clément Lhuillier