Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Metz : le grand départ des jeunes Mosellans pour les Journées mondiales de la jeunesse

mercredi 20 juillet 2016 à 12:37 Par Marie Roussel, France Bleu Lorraine Nord

Ce mardi, à 19h30, 90 pèlerins de Moselle se sont donnés rendez-vous à la gare de Metz. Direction : Belchatow, en Pologne. Ils y resteront une semaine avant de rejoindre Cracovie, capitale des Journées mondiales de la jeunesse (JMJ) du 26 au 31 juillet.

Avant de partir, Aurélie et Théodora portaient déjà le T-Shirt des JMJ sur le dos, prêtes pour l'aventure.
Avant de partir, Aurélie et Théodora portaient déjà le T-Shirt des JMJ sur le dos, prêtes pour l'aventure. © Radio France - Marie Roussel

Metz

C'est la première fois que Théodora participe aux Journées mondiales de la jeunesse. A 24 ans, elle s'est décidée à sauter le pas. "Avant, ce n'était pas trop ce que je voulais faire de mes étés; c'était plus plage et soleil. Mais maintenant, je me sens assez mature pour y participer."

Ce qu'elle attend de cette aventure ? Faire des rencontres, déjà. Avec plus de deux millions de pèlerins venus du monde entier réunis à Cracovie, Théodora ne sera certainement pas déçue. Originaire de Walis et Futuna, elle espère même croiser des membres de sa famille, proches ou lointains. "Il y a une délégation qui vient aussi à Cracovie. Ce serait vraiment pas mal que je rencontre des cousins à moi, que j'ai pas vu depuis des années, en Pologne !"

Faire des rencontres et entendre le pape

Aurélie, elle, retourne aux JMJ pour la deuxième fois. En 2011, elle était allée à Madrid, mais n'en garde pas un très bon souvenir. "Il faisait très chaud, et je n'ai pas vécu ça comme un pèlerinage mais plutôt comme un voyage touristique. C'est très dur de concilier les deux. Allez à la messe et hop ! visiter tout de suite après un monument, ça n'a pas aidé dans mon cheminement personnel." Aujourd'hui, elle se dit prête spirituellement pour partir à Cracovie.

D'autant plus que la destination pour ces jeunes catholiques n'est pas anodine : ils partent sur les terres de Jean Paul II"Un grand pape non seulement parce qu'il a créé les JMJ mais aussi pour les actions qu'il a menées", poursuit Aurélie. Quant à rencontrer le pape François Ier, cette jeune catholique a du mal à contenir son impatience. "C'est important de l'entendre parler, avec ce qui se passe en ce moment et avec le charisme qu'il a, (...) et de nous adresser un message en personne."

Ecouter le message du Pape

Rejoignant d'abord la ville polonaise de Belchatow, où les Mosellans logeront dans des familles d'accueil, ils se dirigeront ensuite vers Cracovie pour ne pas rater le début de l'événement le 26 juillet. D'ici là, ils auront le temps de parfaire l'hymne des JMJ...

L'hymne des JMJ... Encore à parfaire !