Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Metz mobilisée sur la propreté : 550 tonnes de dépôts sauvages ramassées en un an

-
Par , France Bleu Lorraine Nord

Les agents de la ville de Metz ramassent chaque année 550 tonnes de dépôts sauvages d’ordures, c’est autant que les feuilles mortes. Pour continuer d’avancer dans ce combat, la 6e semaine de la propreté se tiendra du 10 au 15 juin.

Des points d'apport volontaire enterrés.
Des points d'apport volontaire enterrés. © Radio France - François Pelleray

Pour être à la hauteur de sa 4e étoile au classement des villes eco-propre, Metz lance du 10 au 15 juin la 6e édition de la semaine de la propreté. Des opérations de sensibilisations s’enchaineront avec en ligne de mire les crottes de chien, les mégots, les dépôts sauvages qui représentent 550 tonnes par an (autant que les feuilles mortes) ou encore le pain rassis lancé par les fenêtres pour nourrir les animaux errants. Des boites à pain sont installées afin d’inciter les habitants à destiner leur pain dur aux centres équestres ou à la ferme de Borny.

Un mégot pollue 500 litres d'eau

Les 160 agents de la propreté ramassent déjà 650 tonnes de déchets dans les corbeilles publiques et dans le balayage des rues. Contre le fléau des mégots, 80% des 1.500 corbeilles sont équipées de cendriers. "Un mégot pollue 500 litres d’eau" rappellent l’adjoint au maire de Metz chargé de la propreté urbaine, Jean-Louis Lecocq. Cinq cendriers de vote sont également installés dans les rues piétonnes. Ils proposent sur un écran une question autour des mots lorrains et on jette son mégot dans le cendrier qui correspond à sa réponse, ou comment changer d’habitude par le jeu.

Un cendrier de vote.
Un cendrier de vote. © Radio France - François Pelleray

80 euros de frais d'enlèvement pour les dépôts sauvages

Dans ce combat pour une ville propre, Jean-Louis Lecocq compte sur les ambassadeurs, des citoyens qui s’engagent à prêcher la bonne parole dans leur quartier et qui organisent des opérations de nettoyage. Et quand les auteurs d’un dépôt sauvage sont retrouvés, une amende de 35 euros est infligée ainsi que la facture de 80 euros pour les frais d’enlèvement. 

68 euros pour une crotte de chien

En cas de flagrant délit de non ramassage d’une crotte de chien, l’amende reste à 68 euros, "je ne veux pas aller plus loin (Brive est passée à 200 euros), je ne veux pas agir contre la population, je recherche plutôt l’adhésion. Un PV est à chaque fois un échec", confie Jean-Louis Lecocq.

Des poubelles enterrées juste sous les fenêtres.
Des poubelles enterrées juste sous les fenêtres. © Radio France - François Pelleray

Même avec des poubelles enterrées, des habitants se plaignent des odeurs durant les fortes chaleurs.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess