Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Meurthe-et-Moselle : à 14 ans, un collégien organise une collecte au profit de la Banque Alimentaire

dimanche 8 avril 2018 à 6:06 Par Isabelle Baudriller, France Bleu Sud Lorraine et France Bleu

Il a 14 ans et il organise tout seul une collecte au profit de la Banque Alimentaire de Meurthe-et-Moselle dans son établissement mardi 10 avril. Rencontre avec Matthieu Rigaud, élève de troisième au collège La Malgrange à Jarville.

Matthieu Rigaud a préparé l'affiche et envoyé des centaines de mails pour annoncer sa collecte
Matthieu Rigaud a préparé l'affiche et envoyé des centaines de mails pour annoncer sa collecte © Radio France - Isabelle Baudriller

Jarville-la-Malgrange, France

C'est un projet solidaire et généreux. Dans le cadre des EPI, les Enseignements pratiques interdisciplinaires, Matthieu Rigaud, élève de troisième au collège La Malgrange à Jarville, organise ce mardi 10 avril une collecte de denrées dans son établissement au profit de la Banque Alimentaire de Meurthe-et-Moselle. 

J'aimerais vraiment que cela touche tout le monde" - Matthieu

Une initiative qui a séduit les bénévoles de l'association. "Ils m'ont dit que ça pousserait les élèves à réfléchir sur certaines notions de partage", explique l'adolescent de 14 ans. Mardi, trois panières seront installées dans le collège et lycée pour recueillir conserves, confiture, riz, pâtes ou céréales. "J'aimerais vraiment que cela touche tout le monde, que toutes les classes de la 6è à la terminale puissent donner. Les panières sont assez profondes. Une ou deux panières remplies, ce serait bien !" 

Des centaines de mails

Pour cela, Matthieu s'est beaucoup investi en amont : réalisation d'une affiche et envoi d'un mail à chacun des élèves, personnels et enseignants de l'établissement. Un engagement qui ne surprend pas Nicolas Rigaud, son père : "Matthieu est un enfant qui est beaucoup tourné vers les autres. Dans son projet, on voit cette facette de sa personnalité. C'est un projet qui nous rend fiers !" 

Plus tard, Matthieu se voit bien travailler comme ingénieur en robotique ou dans le domaine des énergies renouvelables. "Effectivement, ça n'a pas de lien avec mon projet EPI mais quand je serai étudiant, je pense que j'aimerais bien faire partie des bénévoles de la Banque Alimentaire." De la suite dans les idées...