Société

Meurthe-et-Moselle : les gendarmes arrivent sur les réseaux sociaux

Par Mathieu Barbier, France Bleu Sud Lorraine jeudi 14 janvier 2016 à 12:53

© Radio France

Pour répondre au mieux aux préoccupations des citoyens, les gendarmes de Meurthe-et-Moselle ont lancé cette semaine un kit numérique pour notamment, prévenir les cambriolages. Explications.

2016, année connectée pour les gendarmes de Meurthe-et-Moselle. En janvier, ils lancent un pack numérique au service des citoyens du département. Ce kit est composé, d'abord, d'un compte Facebook. L'objectif est de mettre en relation le plus vite possible une victime avec les autorités. Sur cette page, vous trouvez donc tout un tas d'annonces d'événements perturbateurs, comme les accidents de circulation, la diffusion de signalements dans le cadre d'avis de recherches ou d'appels à témoin et même les contrôles de vitesse.

Outre le compte Facebook, l'outil numérique est aussi composé de deux applications que vous pouvez télécharger sur votre smartphone. La première est baptisée "Stop Cambriolages". Elle délivre des conseils pratiques aux particuliers et professionnels pour se prémunir autant que faire ce peu des vols. Lancée dans l'Hérault, l'application est désormais disponible en Meurthe-et-Moselle.

L'autre application dans la même veine porte le nom de code "Cambrio-liste ". Elle est développée en partenariat avec les assureurs et vous pouvez y noter votre propre catalogue d'objets de valeur. Cette liste, transmise aux enquêteurs en cas de vols, facilitera l'identification des objets.

Pour autant, ce pack numérique est-il un moyen de limiter le nombre de patrouilles sur le terrain? Absolument pas, selon le colonel Gwendal Durand commandant du groupement de gendarmerie de Meurthe-et-Moselle, invité ce vendredi matin de France Bleu Lorraine. Huit postes seront même créés en 2016.