Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Meurthe-et-Moselle : un repas offert à tous les collégiens demi-pensionnaires à compter du 2 juin

-
Par , France Bleu Sud Lorraine

Depuis le confinement, les collégiens scolarisés dans les réseaux éducatifs prioritaires de Meurthe-et-Moselle se voient proposer un repas gratuit par jour. A compter du 2 juin, le dispositif est étendu à tous les collégiens demi-pensionnaires. 20.000 élèves sont potentiellement concernés.

La préparation des repas à emporter au restaurant scolaire du collège Chepfer à Villers-lès-Nancy
La préparation des repas à emporter au restaurant scolaire du collège Chepfer à Villers-lès-Nancy - Didier Jacquot, Conseil départemental de Meurthe-et-Moselle

La précarité alimentaire, autre conséquence de l'épidémie de coronavirus. Pas de cantine pour les élèves et un surcoût alimentaire parfois difficile à surmonter pour les familles modestes. 

Le dispositif mis en place le 10 avril en Meurthe-et-Moselle pour les collégiens d'établissements situés en réseau éducatif prioritaire est étendu à tous les collégiens demi-pensionnaires. A partir de mardi 2 juin, ils pourront bénéficier d'un repas gratuit par jour, préparé par les cantines. 

220 familles aidées jusqu'à présent

Jusqu'à présent, 420 repas quotidiens ont été offerts par le Conseil départemental, soit près de 13.000 repas au total pour environ 220 familles. Avec ce nouveau dispositif, 20.000 demi-pensionnaires sont potentiellement concernés.

"Il y a aujourd'hui une vraie utilité à servir ce seul repas équilibré pour malheureusement un trop grand nombre d'élèves", souligne Anthony Caps, vice-président du Conseil départemental en charge des collèges. 

Cette crise va amplifier des phénomènes de difficultés sociales. L'alimentation est pour nous essentielle au cœur d'un dispositif de solidarité - Anthony Caps, vice-président du Conseil départemental de Meurthe-et-Moselle

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Les repas seront servis sur inscription sur le site du Conseil départemental de Meurthe-et-Moselle. Ils seront livrés sous forme de "drive" dans 17 collèges répartis dans tout le département à partir du 2 juin et jusqu'au 3 juillet. 

Collèges assurant le "drive" des repas : 

  • Blainville-sur-l'Eau, collège Langevin-Wallon
  • Blénod-lès-Pont-à-Mousson, collège Vincent Van Gogh
  • Cirey-sur-Vezouze, collège de la Haute Vezouze
  • Custines, collège Louis Marin
  • Jarville, collège Albert Camus
  • Jarny, collège Alfred Mézières
  • Joeuf, collège Maurice Barrès
  • Longlaville, collège Léodile Béra
  • Lunéville, collège Charles Guérin
  • Nancy, collège Jean Lamour
  • Neuves-Maisons, collège Jules Ferry
  • Nomeny, collège Val-de-Seille
  • Val de Briey, collège Jules Ferry
  • Toul, collège Croix-de-Metz
  • Vandoeuvre, collège Simone de Beauvoir
  • Villers-lès-Nancy, collège George Chepfer
  • Villerupt, collège Théodore Monod
Choix de la station

À venir dansDanssecondess