Football

MHSC - La défaite qui fait mal à Metz

Par Marie Ciavatti, France Bleu Hérault dimanche 22 janvier 2017 à 9:55

le MHSC a encaissé deux buts dans les vingt premières minutes de jeu
le MHSC a encaissé deux buts dans les vingt premières minutes de jeu © Radio France

Montpellier a sombré samedi : 2 buts à 0 contre Metz dans un match pourtant à sa portée contre la lanterne rouge du championnat. Le club n'a toujours pas remporté de victoire à l'extérieur cette saison et montre des signes inquiétants de faiblesse en attaque comme en défense.

Décidément ils n'y arrivent pas. Les hommes de Hantz ont encore perdu à l'extérieur samedi soir, contre Metz à Saint-Symphorien. Ils encaissent une défaite 2 buts à 0 à l'occasion de la 21e journée de Ligue 1 de football.

Le FC Metz, pourtant, paraissait à leur portée : derniers du championnat, les Messins n'avaient plus gagné sur leur terrain depuis fin août.

Mais Montpellier a cette sale habitude de mal débuter ses rencontres : les Montpelliérains ont pris un doublé de Cheik Diabaté dans les 20 premières minutes. Ils ont mieux résisté en seconde période mais l'affaire était pliée.

"Médiocres, maladroits, sans âme... Les Montpelliérains ont pris une leçon d'humilité et de lucidité."

"Une équipe affaiblie par les blessures, le départ de Sanson, l'inexpérience des jeunes et le flou du mercato"

On peut aussi s'interroger sur le poids des tensions qui agitent le club ces jours-ci, depuis la rupture entre le président Nicollin et son entraineur. "L'enchaînement des événements de cette semaine, on ne peut pas l'ignorer mais ce n'est pas une excuse, tempère Frédéric Hantz. On est inefficaces dans les deux surfaces en ce moment."

"Cette équipe manque de cohésion". Frédéric Hantz

On notera l'entrée en seconde période de trois jeunes de moins de 20 ans sur le terrain : Mukiélé, Ikoné et Passi. Les deux premiers pas si mal mais un peu tendres contre des Lorrains plus bagarreurs. Pas de quoi pallier les faiblesses de l'équipe pour l'instant, mais c'est un pari sur l'avenir.

Le retour des absents comme Ryad Boudebouz, blessé, fera aussi "le plus grand bien", confie l'attaquant Steve Mounier.

Zéro victoire à l'extérieur, "c'est un constat inquiétant" reconnaît l'attaquant Steve Mounier

Montpellier est 13e au classement ce dimanche matin en attendant les trois derniers matches du jour. Prochaine rencontre contre Marseille vendredi prochain.