Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société DOSSIER : Les migrants de Calais

Migrants de Calais : un nouveau campement va être construit

lundi 31 août 2015 à 14:16 Par Eric Turpin, France Bleu Nord

Un nouveau campement pour 1500 migrants va être construit à Calais. Le premier ministre Manuel Valls l'a annoncé lundi matin lors de sa visite sur place. Un campement qui bénéficiera du soutien financier de l'Europe.

La jungle où vivent 3.000 migrants à Calais
La jungle où vivent 3.000 migrants à Calais © Franck Mahé - MaxPPP

Un nouveau campement sera construit d'ici la fin de l'année à Calais pour accueillir 1500 migrants. Le premier ministre Manuel Valls l'a annoncé lundi matin lors de son déplacement à Calais avec le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve et deux commissaires européens.

Ce nouveau campement sera aménagé dans la zone baptisée la "jungle" de Calais où vivent aujourd'hui 3.000 migrants dans un bidonville de fortune. Il doit ouvrir ses portes début 2016. Il est prévu avec 120 grandes tentes de 12 personnes.

Le soutien de l'Europe

L'Europe a décidé de mettre la main au porte monnaie. Elle va accorder une aide de 5 millions d'euros supplémentaire à la France pour permettre la construction de ce nouveau campement, complémentaire du centre Jules Ferry qui accueille les migrants dans la journée

L'argent accordé par Bruxelles servira aussi à financer le transport des demandeurs d'asile de Calais vers d'autres destinations en France.

Entre humanité et fermeté

En déplacement à Calais, le premier ministre Manuel Valls, accompagné du ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve, a visité lundi matin le centre Jules Ferry qui héberge 115 femmes et enfants en permanence, mais aussi les hommes entre 12h et 20h, et propose des repas, l'accès à une buanderie, des toilettes et des points d'eau.

Manuel Valls a également visité le site d'Eurotunnel, où de nouvelles barrières visant à bloquer les migrants tentant de pénétrer dans le tunnel sous la Manche ont été installées début août, aux frais des Britanniques.