Société

PHOTOS - Migrants : campagne choc de la Cimade à Dijon

Par Thomas Nougaillon, France Bleu Bourgogne et France Bleu lundi 21 novembre 2016 à 17:44

Sur le torse de cet homme quelques uns des clichés véhiculés sur les migrants
Sur le torse de cet homme quelques uns des clichés véhiculés sur les migrants © Radio France - Thomas Nougaillon

"Terroriste", "clandestin", "violeur"... Si vous prenez le tram à Dijon vous avez sûrement vu l'une de ces affiches. Avec ces mots très durs peints en noir à même le torse d'un homme ou d'une femme la Cimade de Dijon espère éveiller les consciences au sujet des migrants trop souvent stigmatisés.

C'est une campagne choc, délibérément provocatrice que lance la Cimade de Dijon (Côte-d'Or). Une campagne unique en France pour dénoncer les clichés véhiculés sur les migrants. Ainsi ce sont 63 affiches au total qui sont placardées sur les panneaux des stations du tramway. Avec pour tout ceux qui le souhaitent la possibilité de signer un appel citoyen sur le site internet "change.org".

Un appel citoyen figure au bas de l'affiche - Radio France
Un appel citoyen figure au bas de l'affiche © Radio France - Thomas Nougaillon

Une campagne diamétralement opposée à celle de Robert Ménard, mais qui est basée sur le même principe: choquer, provoquer une réaction. Pourtant le but de la Cimade n'était pas de répondre au maire de Béziers selon Françoise Duguet, l'une des responsables de l'association Dijonnaise.

"Ce n'était pas notre dessein d'envoyer la réplique à Robert Ménard, nous ce que nous voulions c'est simplement affirmer nos valeurs, affirmer notre soutien aux migrants et par le plaidoyer qui accompagne cette campagne de photo nous voulions aussi l'adhésion de nos compatriotes qui eux aussi refusent le sort qui leur est réservé"

-Françoise Duguet, l'une des reponsables Dijonnaise de la Cimade

Françoise Duguet, l'une des représentants de la Cimade à Dijon - Radio France
Françoise Duguet, l'une des représentants de la Cimade à Dijon © Radio France - Thomas Nougaillon

Signez l'appel citoyen!

"Be human now", si vous aussi vous êtes humain disent les affiches "signez l'appel citoyen sur www.change.org". En partenariat avec le Grand Dijon, ces messages doivent rester en place une grosse semaine, jusqu'au 29 novembre 2016. Les migrants, ils sont une soixantaine à Dijon, accueillis en ce moment au Centre d’Accueil et d’Orientation rue des Creuzots, tandis que 29 mineurs Afghans isolés sont installés sur la base nautique d'Athée, près d'Auxonne. Toutes ces personnes arrivent tout droit de la jungle de Calais, récemment démantelée, elles sont hébergées le temps que les autorités administratives étudient leur situation.

Jérémie, un Dijonnais, pose devant l'une des affiches à l'arrêt "Bourroches" du tram Dijonnais - Radio France
Jérémie, un Dijonnais, pose devant l'une des affiches à l'arrêt "Bourroches" du tram Dijonnais © Radio France - Thomas Nougaillon

La Cimade est une association loi 1901 d'aide active aux migrants, le terme "Cimade" signifie "Comité inter mouvements auprès des évacués", il y a 2500 adhérents en France, 45 environ sur Dijon.

Françoise Duguet

Reportage