Société

Migrants: rassemblement à Rouen, le maire de Dieppe demande des renforts de police

Par Claire Briguet-Lamarre, Justin Morin et Audrey Bourdier, France Bleu Normandie (Seine-Maritime - Eure) lundi 7 septembre 2015 à 7:59

Environ 300 manifestants réunis à Rouen en faveur des migrants ce dimanche
Environ 300 manifestants réunis à Rouen en faveur des migrants ce dimanche © Radio France - Justin Morin

300 personnes ont manifesté dans les rues de Rouen ce dimanche en faveur des migrants. A Dieppe, ville portuaire de Seine-Maritime, le maire communiste Sébastien Jumel écrit au Ministre de l'Intérieur pour demander des renforts policiers afin de surveiller le trafic vers la Manche.

Après Paris et Caen samedi, c'est à Rouen qu'une manifestation de soutien aux migrants a eu lieu ce dimanche. 

300 personnes dans les rues de Rouen

Dans la foule d'environ 300 manifestants, de simples citoyens mais aussi des militants d'association comme Amnesty International, et de partis politiques (NPA, Lutte ouvrière). Au moment où plusieurs sondages montrent qu'une majorité des Français (56%) est opposée à l'accueil de migrants, les manifestants rouennais voulaient faire passer le message inverse : les migrants sont les bienvenus.

"Pas en mon nom"

Pour Magali, présente dans le cortège à Rouen, les récents engagements du gouvernement ne font qu' exploiter la vague d'émotion créée par la photo du petit Aylan.

Le témoignage de Magali recueilli dans la manifestation à Rouen

Dieppe, futur Calais ?

Tous les ports français qui assurent des liaisons avec l'Angleterre craignent désormais de connaître la même situation qu'à Calais, dans le Nord. Le maire communiste de Dieppe Sébastien Jumel a écrit récemment au Ministre de l'intérieur pour réclamer des renforts de police, de douanes et de police aux frontières. Avec seulement 3 rotations par jour vers Newhaven, la pression migratoire est moins forte à Dieppe qu'à Calais, mais elle existe néanmoins, elle a conduit l'an dernier à 557 interpellations.