Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Retrouvez les résultats définitifs du second tour des Municipales, commune par commune

Tous les résultats

Mineurs isolés à Rennes : l'association Utopia 56 lance un appel à l'hébergement solidaire

-
Par , France Bleu Armorique

L'association Utopia 56 tire la sonnette d'alarme à Rennes où les hébergements pour les mineurs isolés viennent à manquer depuis le déconfinement. Chaque semaine, deux à trois nouveaux jeunes arrivent à la rue d'après l'association.

Utopia 56 lance un appel aux hébergeurs solidaires afin de sortir des mineurs de la rue à Rennes.
Utopia 56 lance un appel aux hébergeurs solidaires afin de sortir des mineurs de la rue à Rennes. © Maxppp - Valérie Vrel

Depuis le déconfinement, la justice a repris son cours et les résultats d'évaluation de minorité de nombreux jeunes étrangers sont tombés. Le 15 juin dernier à Rennes, sur cinq jeunes évalués, deux d'entre eux ont été reconnus comme majeurs et donc remis à la rue. Les trois autres ont pu continuer de bénéficier d'un logement avec l'aide sociale à l'enfance.

L'association Utopia 56, dont la mission première est l'aide aux réfugiés en France, s'inquiète du nombre de jeunes qui arrivent à la rue chaque semaine à Rennes. D'autant plus que les hébergements solidaires pour ces mineurs viennent à manquer :"On n'a pas eu de nouveaux hébergeurs solidaires depuis quelques temps, alors que le nombre de jeunes remis à la rue, lui, augmente", explique Rozenn, la coordinatrice de l'hébergement des mineurs isolés en Ille-et-Vilaine pour Utopia 56.

Un appel à la solidarité

Face à ce manque de solution pour mettre à l'abri ces jeunes mineurs, Utopia 56 lance un appel à la population pour aider à les accueillir. "On demande à ce que ça soit un engagement à long terme des hébergeurs citoyens, sinon c'est assez ingérable. Il faut s'engager sur plusieurs mois, on a conscience que c'est très lourd donc nous on s'engage à être très présents au quotidien, on est disponibles et on rend visite", précise Rozenn d'Utopia 56.

Pour alléger la charge d'accueil, l'association met en place des réseaux d'hébergeurs solidaires afin de faire en sorte que le jeune soit logé en alternance dans deux ou trois foyers différents.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu