Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société DOSSIER : Le pourquoi du comment

Miss France : presque 100 ans d'histoire

vendredi 14 décembre 2018 à 6:41 Par Thierry Boulant, France Bleu Auxerre, France Bleu Bourgogne et France Bleu

A la veille de l’élection sur TF1 de Miss France 2019 avec une Auxerroise, Coline Touret, qui représentera la Bourgogne, on revient sur l'histoire de ce concours qui n'a pas toujours été un long fleuve tranquille.

L'Auxerroise Coline Touret représentera la Bourgogne au concours Miss France 2019
L'Auxerroise Coline Touret représentera la Bourgogne au concours Miss France 2019 © Maxppp - Jérémie FULLERINGER

Auxerre, France

Comment le concours Miss France est-il né ?

Le concours miss France a presqu'un siècle, la première reine de beauté a été élu le 10 mai 1920. Elle s'appelait Agnès Souret, elle était originaire du pays basque. A cet époque, c'est « la plus belle femme de France » qu'on élit.  Il faudra attendre 1927 pour que ce concours créé par l'écrivain et journaliste Maurice de Waleffe, se transforme en concours "Miss France".

Ce n'est qu'en 1986, que l'élection est télévisée pour la première fois sur FR3, Guy Lux anime la soirée avec un invité un peu décalé, l'abbé Pierre, et une organisation un peu chaotique pour le décompte des votes. Julien Lepers , Yves Lecoq et Sacha Distel le remplaceront les années suivantes avant que TF1 et Jean-Pierre Foucault, ne prennent l'affaire en main à partir de 1995.

en 2002, Geneviève De Fontenay qui a chapeauté le comité miss France à partir des années 80 et son fils, vendent la société Miss France à Endemol un groupe, producteur d’émissions pour la télé.

Quelles sont les obligations des candidates ?

Pour pouvoir se présenter, il faut d'abord être une fille. Il faut avoir entre 18 et 24 ans, mesurer au moins 1m70, être célibataire, sans enfant, ne pas vivre en concubinage, ne pas avoir de tatouages voyants ou de piercings. Il ne faut pas avoir  pas subi d'opérations de chirurgie esthétique. Il ne faut pas non plus avoir participé à des séances photos  totalement ou partiellement dénudée. Il faut pour finir avoir un casier judiciaire vierge.

Ce règlement n'a pas empêché quelques scandales ?

Le plus célèbre éclate en 2007, avec la publication de photo suggestive dans le magasine «Entrevue», de la nouvelle Miss France (2018), Valérie Bègue, quelques jours après son élection. Geneviève De Fontenay est à deux doigt d'avaler son chapeau, mais la réunionnaise ne sera pas destituée. Elle aura simplement l’interdiction de se présenter à Miss Univers et Miss Monde.

Que gagne Miss France ?

Elle gagne 100 000 euros de cadeaux pour son sacre, puis un salaire mensuelle moyen de 5000 euros pendant l'année de son règne. Un règne qui n'est pas de tout repos puisque Miss France fait un nombre incalculable de salons, de foires, d'interviews à travers le pays et le monde.

  - Visactu
© Visactu -