Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société DOSSIER : Mondial 2018 de football

Mladen, Croate de Forbach, est fin prêt pour la finale de la coupe du monde

dimanche 15 juillet 2018 à 7:34 Par Cédric Lang-Roth , France Bleu Lorraine Nord

Alors que France et Croatie vont s'affronter, ce dimanche, en finale de la coupe du monde de football, France Bleu est allé à la rencontre de Mladen. Ce Croate d'origine tient un café depuis 37 ans à Forbach. Et pour le match, il l'affirme : il sera heureux quoi qu'il arrive.

Mladen tient la Taverne Union, à Forbach, depuis 37 ans.
Mladen tient la Taverne Union, à Forbach, depuis 37 ans. © Radio France - Cédric Lang-Roth

Forbach, France

Sur la petite terrasse devant la taverne, le ton est donné. Deux drapeaux, un français et un croate, flottent au vent. Une fois passée la porte, plus de doute. Écharpe rouge et blanc, photos des gloires de la sélection croate aux murs. Et derrière son comptoir, maillot à damiers sur le dos, Mladen, 71 ans.

Au-dessus du bar de la Taverne Union, de nombreux fanions rappellent la passion de Mladen pour le football. - Radio France
Au-dessus du bar de la Taverne Union, de nombreux fanions rappellent la passion de Mladen pour le football. © Radio France - Cédric Lang-Roth

Cela fait plus de 50 ans que ce Croate s'est installé en France, 37 ans qu'il tient la Taverne Union, en plein cœur de la commune, un vrai temple dédié au football. "Mon cœur est pour tous les deux. Moi, maintenant, je ne peux pas me tromper. Si les Français gagnent, je serai très content. Si la Croatie gagne, je serai peut-être encore un peu plus content !"

Le match, je le regarderai tout seul !

Depuis quelques jours maintenant, on ne parle plus que du mondial dans le café de Mladen. Jean-Pierre, anisette à la main, se félicite de l'élimination des Anglais. "C'est au tour des Croates de gagner", explique cet habitué. D'autres viennent plutôt chambrer le patron. "Mais j'ai réponse à tout, rétorque Mladen. Bien sûr on se chambre entre nous, c'est normal, mais il n'y a jamais de méchanceté."

Une chose est sûre, pour la rencontre, Mladen sera seul, chez lui. "Je ne mettrai aucun maillot. Et surtout, je ne veux personne qui m'embête. Même ma femme. Ni ma fille, ni mon fils ne vont se risquer à m'appeler. Ils savent que je ne répondrai pas. Après le match, aucun problème, mais pendant la rencontre, pas question !" Et Mladen de se rappeler la demi-finale de 1998, la Croatie avait alors été sortie par les Bleus, sur un doublé de Lilian Thuram. "Oui, il y aura un peu de revanche, c'est sûr !"

Mladen a décoré son établissement aux couleurs de la Croatie. - Radio France
Mladen a décoré son établissement aux couleurs de la Croatie. © Radio France - Cédric Lang-Roth

"Je trouve que l'équipe de 1998 était meilleure que celle de cette année, conclut Mladen. Mais il y a beaucoup de très bons joueurs croates à cette coupe du monde ! D'ailleurs, si par accident nous étions champions du monde, c'est Luka Modric (le milieu de terrain croate), qui devrait remporter le ballon d'or !"