Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Mobilisation à Strasbourg pour appeler Emmanuel Macron à respecter ses promesses sur le handicap

-
Par , France Bleu Alsace, France Bleu

89% des personnes en situations de handicap n'ont pas confiance en Emmanuel Macron. C'est le résultat d'un sondage IFOP réalisé pour l'Association des paralysés de France. L'APF organise une mobilisation nationale pour rappeler au président ses promesses de campagne. Première étape à Strasbourg.

L'APF lance son opération "En route pour nos droits" à Strasbourg.
L'APF lance son opération "En route pour nos droits" à Strasbourg. © Radio France - Marie Roussel

Strasbourg, France

89% des personnes handicapées n'ont pas confiance en Emmanuel Macron. Voilà le résultat du dernier baromètre réalisé pour l'Association des paralysés de France. "Il avait promis dans sa campagne que le handicap serait une priorité, aujourd'hui on a vraiment pas l'impression que ça soit le cas", insiste Isabelle Scheuer référente départementale de l'APF France Handicap. 

Améliorer l'accessibilité

Alors, pour faire une piqûre de rappel, l'association lance une mobilisation nationale, baptisée "En route pour nos droits". Les adhérents partent de quatre grandes villes, Rennes, Montpellier, Grenoble et Strasbourg et arriveront à Paris le 14 mai prochain. L0, ils rencontreront le président de l'Assemblée nationale et lui exposeront les revendications. 

"On milite pour une société inclusive, ça passe par l'accessibilité des établissements recevant du public, mais également l'accessibilité du nouveau logement. La loi Elan a reduit de manière notoire l'accessibilité du nouveau bâti", détaille Olivier Maugeais, directeur territorial pour l'APF France Handicap. 

Nos droits ont été rognés'" - Olivier Maugeais

Et pour mobiliser le public, l'association APF a proposé aux Strasbourgeois ce mardi 7 mai un parcours à faire en fauteuil roulant. Les slaloms, les graviers, les pavés et les petites marches ont donné du fil à retordre à Fabienne. "C'est un parcours du combattant !", s'exclame-t-elle, une fois l'exercice terminé. 

Lucienne vit cela au quotidien. "Cela fait six mois que je ne peux pas faire ma mamographie parce que je ne peux pas rentrer dans l’ascenseur avec mon fauteuil roulant."

Autre revendication que l'APH ira porter devant le président de l'Assemblée nationale : la revalorisation de l'Allocation d'aide handicapée. Actuellement, le montant pour une personne seule est de 860 euros.