Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Mobilisation contre l'usine de méthanisation entre Vatan et Meunet-sur-Vatan

-
Par , France Bleu Berry

Une trentaine d'habitants ainsi qu'une dizaine d'élus de Vatan et ses environs se sont réunis ce samedi devant l'entrée du site qui mène à l'usine de méthanisation de Meunet-sur-Vatan. Ils s'opposent toujours à ce projet, alors que les travaux pour aménager la voie d'accès au site ont commencé.

Les riverains ne décolèrent pas.
Les riverains ne décolèrent pas. © Radio France - Elie Abergel

Ils ne décolèrent pas. Une trentaine de riverains accompagnés d'élus de Meunet-sur-Vatan et des communes des environs se sont réunis ce samedi devant l'entrée du site de la future usine de méthanisation (utiliser des déchets organiques d'origine végétale et animale pour produire du biogaz). Les travaux d’aménagement de la voie d'accès à l'usine sont lancés, et c'est un premier gros point noir pour eux. 

L'usine doit voir le jour au bout de ce chemin.
L'usine doit voir le jour au bout de ce chemin. © Radio France - Elie Abergel

L’aménagement de cette voie est en effet payé pour le moment par la communauté de communes de Champagne-Boischaut, qui avance les frais à l'entreprise SAS Bionergie 123, qui promet de son côté de tout rembourser. "Cela ne coûtera pas un centime d'argent public"', explique ainsi Philippe Métivier, maire de Vatan et vice président de la communauté de communes de Champagne-Boischaut. 

La crainte des nuisances

Pour les riverains mobilisés, ce rassemblement était l'occasion de redire leur opposition à ce projet. "Je crains les mauvaises odeurs, je suis déjà passé à proximité d'autres usines de méthanisation, et on sent bel et bien quelque chose, comme une odeur d'herbe pourrie. Ce n'est franchement pas agréable", comme Ghislain, qui habite à 800 mètres de l'usine. 

"Je ne suis pas opposé à cette technologie et à l'implantation de cette usine, mais juste, pas si proche des habitations", continue-t-il. La future usine de méthanisation qui doit entrer en service au premier trimestre 2022 est située entre la commune de Vatan et cette de Meunet-sur-Vatan. 

Effondrement du prix de l'immobilier

Les riverains mobilisés craignent les odeurs, mais aussi les camions, qui vont livrer les cargaisons de matières premières à l'usine de méthanisation. Ils redoutent un ballet incessant de véhicules sous leurs fenêtres. 

De nombreux maires des environs se sont mobilisés.
De nombreux maires des environs se sont mobilisés. © Radio France - Elie Abergel

Des nuisances de nature à faire baisser les prix de l'immobilier à proximité du site, assure Alexis, habitant de Meunet-sur-Vatan. "Imaginez que vous avez deux maisons au même prix, l'une dans un espace naturel préservé, l'autre, à proximité d'une usine de méthanisation. Vous allez forcément acheter le bien le plus éloigné d'une telle usine. Les gens ont tout à perdre", avertit le Berrichon. 

Deux salariés travailleront dans cette usine à terme, une vingtaine d'agriculteurs locaux et régionaux pourront en bénéficier, pour un chiffre d'affaire estimé à 2 millions d'euros par an. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess