Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Mobilisation contre la réforme des retraites en Occitanie : ce qu'il faut savoir

-
Par , France Bleu Occitanie

Les syndicats se mobilisent pour une journée nationale d'action et de grèves interprofessionnelle contre le projet de réforme des retraites alors que c'est ce jeudi, à Rodez, que le président de la République lance les débats organisés autour de cette réforme.

ARCHIVES - Les syndicats appellent à la mobilisation contre le projet de réforme des retraites.
ARCHIVES - Les syndicats appellent à la mobilisation contre le projet de réforme des retraites. © Radio France - Bénédicte Dupont

Occitanie, France

Plusieurs fédérations de l'éducation nationale appellent les enseignants à faire grève mais c'est à la SNCF que le mouvement promet d'être le plus suivi dans les départements midi-pyrénéens, avec la moitié seulement des Intercités en circulation dans notre région et aucun train de nuit.

Trois lignes régionales par car seulement entre Foix et Toulouse ce mardi matin

Si la direction de la SNCF s'engage à faire rouler neuf TGV sur dix, c'est bien le trafic des TER qui est le plus impacté avec deux gros points noirs : entre Albi et Rodez, aucun train ne va circuler pendant 24 heures et la ligne vers l'Ariège, Toulouse / Latour, elle aussi, va être très limitée. Par exemple, il n'y a que trois liaisons depuis Foix ce mardi matin, toutes les trois avec un car obligatoire au départ. "Plus on s’éloigne de Toulouse, plus le risque de substitution par car est grand", admet la SNCF.

A Toulouse, les métro et les trams circulent normalement à la différence des bus qui sont perturbés eux aussi par ce mouvement de grève.

La manifestation démarre à 14h à Toulouse, place Arnaud-Bernard

Dans les écoles primaires, "on n'attend pas un raz de marée, de l'aveu même du SNUIPP 31, le syndicat majoritaire en Haute-Garonne. Il n'y a pas d'appel à la grève dans tous nos départements. Dans le Tarn, c'est le cas comme en Haute-Garonne mais d'autres fédérations ont préféré organiser des rassemblements en dehors des heures de travail. Le mouvement contre la loi Blanquer a laissé des traces dit-on.

Ce qui est sûr, c'est que Toulouse suspend sa cantine centrale. Dans les écoles maternelles, selon que les ATSEM (les agents qui interviennent aux côtés des enseignants) travaillent ou pas, les petits vont pouvoir ou pas manger un pique-nique à l'école. Les ATSEM qui revendiquent aussi une meilleure reconnaissance de leur métier, en plus de protester contre le projet de réforme du système de retraite, organisent un rassemblement à 13h30, ce mardi, devant le métro Compans Cafarelli, à Toulouse.

La manifestation principale contre le projet de réforme des retraites démarre à 14h à Toulouse de la place Arnaud Bernard ; à 14h30 à Albi ; à 11h30 à Auch. Il y a aussi un cortège qui s'élance à 11h à Saint Gaudens.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu