Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Mobilisation d'élus et de citoyens pour sauver la trésorerie de Gencay au sud de Poitiers

jeudi 29 novembre 2018 à 15:08 Par Baudouin Calenge, France Bleu Poitou

Une soixantaine d'élus du pays gencéen et des habitants se sont retrouvés ce jeudi matin devant la trésorerie. Celle-ci est vouée à fermer définitivement ses portes le 31 décembre. Un projet rejeté localement et qui est à l'origine de cette nouvelle mobilisation.

Les élus et les habitants rassemblés devant leur trésorerie
Les élus et les habitants rassemblés devant leur trésorerie © Radio France - Baudouin Calenge

Gençay, France

Pour les élus et les citoyens, cette trésorerie joue un rôle important pour les habitants des 12 communes du pays de Gençay. "L'an dernier, 2630 personnes ont franchi la porte", rappelle Aymé Barroteau, membre du collectif. Car le tout internet n'est pas nécessaire accessible à tous. "Nous sommes dans un secteur ou vivent de nombreuses personnes âgées" rappelle cette élue municipale ! Un public qui a besoin d'aide pour par exemple remplir sa déclaration d'impôt. 

Gérald Darmanin se fait attendre

Ici à Gençay, les élus fondent beaucoup d'espoir sur une visite que le ministre des comptes publics, Gérald Darmanin, avait promis de faire lors de son passage à Poitiers en octobre. "Il voulait voir de ses yeux la trésorerie (...)  pour voir s'il était possible de faire quelque chose, d'aménager un service déconcentré des finances publiques sur Gençay", explique le maire de la commune François Bock. 

Mais malgré une lettre ouverte, une pétition qui a réunit 2800 signatures, le ministre se fait attendre et tout le monde voit se rapprocher avec inquiétude la date butoir du 31 décembre.

Un sentiment d'abandon

Le collectif citoyen de Gençay a affiché ses revendications sur les murs de la trésorerie  - Radio France
Le collectif citoyen de Gençay a affiché ses revendications sur les murs de la trésorerie © Radio France - Baudouin Calenge

Pour beaucoup d'élus réunis à Gençay ce jeudi, l'état abandonne les territoires ruraux. "Aujourd'hui c'est la trésorerie explique cet habitant, hier c'était la maternité du Blanc toute proche et c'est partout partout". Et si la trésorerie ferme le 31 décembre, les habitants devront aller à 28 kms de là à Civray, à condition qu'ils aient une voiture car ici il n'y a pas de transports en commun.