Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Chambéry : des manifestants contre le pass sanitaire décrochent le portrait d'Emmanuel Macron dans la mairie

- Mis à jour le -
Par , , , France Bleu Pays de Savoie, France Bleu

350 personnes ont défilé dans les rues de Chambéry, en Savoie, contre le pass sanitaire ce mercredi. Ils se sont introduits dans la mairie pour décrocher le portrait d'Emmanuel Macron. La manifestation s'est terminée vers 16h30 à l'entrée de la Voie rapide urbaine.

Chambéry : des manifestants contre le pass sanitaire décrochent le portrait d'Emmanuel Macron dans la mairie
Chambéry : des manifestants contre le pass sanitaire décrochent le portrait d'Emmanuel Macron dans la mairie © Radio France - Marius Delaunay

Une nouvelle manifestation a eu lieu contre le pass sanitaire à Chambéry ce mercredi. Entre 14 heures et 16 heures 30, des opposants ont défilé dans les rues, en passant par le cinéma le Pathé, l'hôtel de ville, l'hôpital et la piscine, jusqu'à l'entrée de la Voie rapide urbaine. 

Revivez les moments forts de cette manifestation

17 heures 10 - Ce direct est terminé, merci de l'avoir suivi. Retrouvez nos reportages sur France Bleu Pays de Savoie pendant la matinale de 6 heures à 9 heures

16 heures 50 : dans un communiqué, la mairie de Chambéry "condamne avec la plus grande fermeté" l'intrusion des manifestants dans l'hôtel de ville et tient à rappeler "que si le droit de manifester est un droit essentiel, il doit s'exercer dans le respect des institutions républicaines".

Il n'est pas tolérable de s'en prendre aux symboles républicains et au lieu symbolique qu'est un hôtel de ville où est assuré chaque jour le service public dont bénéficient tous les habitants (ville de Chambéry)

Le préfet de la Savoie Pascal Bolot condamne également et rappelle que "toute manifestation sur la voie publique doit faire l'objet d'une déclaration préalable en préfecture (...) afin d'assurer la sécurité des personnes et des biens, dans le strict respect de la liberté d'expression".

16 heures 30 - La manifestation s'est terminée à l'entrée de la Voie rapide urbaine (VRU), dans le calme : pas de violences ou autres dégradations. Le cortège a généré quelques perturbations au niveau de la zone commerciale du Grand Verger, suscitant le mécontentement de certains automobilistes.

La situation était un peu tendue avec les automobilistes (reportage de Marius Delaunay)

16 heures 20 - Le cortège faiblit, les opposants ne sont plus qu'une petite quarantaine. Des CRS ont été déployés pour éviter que la manifestation ne déborde sur la VRU. 

16 heures 10 - Les manifestants sont désormais devant l'entrée de la piscine du Stade. Une dizaine d'entre eux a voulu forcer l'entrée, sans succès. "C'est innommable ce qui se passe. On est dans une pensée unique; il n'y a plus de liberté d'expression. On demande le droit de choisir. Les lois sont votées en catimini, même les parlementaires ne peuvent rien dire", estime une retraitée dans le cortège.

Des manifestants dans les rues de Chambéry
Des manifestants dans les rues de Chambéry © Radio France - Marius Delaunay

15 heures 30 - Le cortège vient de passer devant l'hôpital puis direction faubourg Mâché. Ils sont 350 selon les forces de l'ordre, contre 2.000 manifestants samedi dernier. L'ambiance est calme pour le moment. 

15 heures 15 - L'occupation de l'hôtel de ville de Chambéry a duré moins de 10 minutes et le portrait a été récupéré par un agent. La police municipale a dû intervenir pour demander aux manifestants de quitter les lieux.

15 heures - Les opposants se sont introduits "par effraction" dans l'hôtel de ville de Chambéry (en forçant une porte vitrée). Ils ont pénétré dans la salle du Conseil municipal et ont décroché le portrait d'Emmanuel Macron. Ils étaient environ 200 selon la préfecture (estimation à 15h). 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

14 heures 30 - Les manifestants se sont rendus devant le cinéma Gaumont Pathé pour montrer leur mécontentement. Depuis ce matin le pass sanitaire est obligatoire pour entrer dans les lieux culturels et de loisirs. 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

14 heures - Le rassemblement démarre devant le Palais de justice de Chambéry avec une centaine de personnes. Dans le cortège, l'étoile jaune et les références à la Shoah sont absentes, contrairement à samedi. Mais les discours sur "la dictature sanitaire", "le nouvel ordre mondial" et les "grands millionnaires du monde" souhaitant "éliminer 80% de la population" sont toujours là.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Choix de la station

À venir dansDanssecondess