Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Mobilisation des forains : "Nous sommes prêts à faire des actions tous les jours jusqu'à temps qu'on soit entendu"

mardi 7 novembre 2017 à 7:53 - Mis à jour le mardi 7 novembre 2017 à 9:12 Par Martine Bréson, France Bleu Paris et France Bleu

Les forains ont repris leurs actions mardi matin en Ile-de-France. Ils refont des opérations escargot. Le président de l'intersyndicale des forains, René Hayoun assure que les forains sont prêts à reconduire leurs actions tous les jours jusqu'à ce que les ministres concernés les écoutent.

Les forains ont bloqué la circulation lundi en Ile-de-France et à Paris.
Les forains ont bloqué la circulation lundi en Ile-de-France et à Paris. © Maxppp -

Paris, Île-de-France, France

La journée commence mal pour les automobilistes qui ont besoin de circuler mardi en Ile-de-France. Les forains ont repris leurs opérations escargot dès 6h mardi matin.

Les forains sont prêts à faire des actions toute la semaine

Le président de l'intersyndicale des forains, René Hayoun, indique que des convois de camions sont partis du nord de notre région pour se rendre à Paris. Il réclame une rencontre avec le Premier ministre ou le ministre de l'Intérieur qui sont selon lui "les seuls qui peuvent régler les problèmes de la profession. Tant qu'il n'y aura pas un contact avec les ministères concernés, nous ne bougerons pas. Nous allons faire des actions toute la journée, toute la semaine". Pour René Ayoun la suppression du marché de Noël sur les Champs Elysées c'est la goutte d'eau qui a fait déborder le vase.

Les opérations escargot ont commencé vers 6h

"Il y a une quinzaine de camions à hauteur de Pontoise", dans le Val d'Oise, a-t-il indiqué. "Une trentaine d'autres sont positionnés sur l'A1" ajoute André Hayoun, sans préciser l'emplacement exact de ce convoi.

Selon lui, en tout ce mardi "150 à 200 camions" devraient participer aux opérations escargot pour dénoncer la suppression du marché de Noël sur les Champs-Elysées.

Comme lundi, les forains veulent bloquer les grands axes en direction de la capitale. Ils comptent aller le plus loin possible vers le centre en empruntant les autoroutes A13, A6, A4, A86, A1 et la RN118.

Les forces de l'ordre sont mobilisées

Des forces de l'ordre ont pris position aux abords de Paris, sur l'A13 et sur l'A1 pour empêcher les blocages. Les forains ralentissent aussi la circulation sur le périphérique indique la préfecture.

Lundi, les forains en colère avaient provoqué 480 kilomètres de bouchons cumulés en région parisienne.