Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Mobilisation sur les réseaux sociaux : à Rouen, Gadir, 21 ans, va récupérer une carte de séjour

Soulagement pour Gadir, 21 ans. Il devrait obtenir le renouvellement de sa carte de séjour à la fin de l'été après des mois de situation ubuesque. La préfecture de Rouen jugeait le dossier incomplet. La mobilisation sur les réseaux a payé.

Gadir va récupérer une carte de séjour. La préfecture s'y est engagée
Gadir va récupérer une carte de séjour. La préfecture s'y est engagée © Radio France - Coralie MOREAU

Les réseaux sociaux s'avèrent parfois bien utiles. A Rouen, ils sont parvenus à mobiliser du monde - journalistes, politiques, citoyens - autour de l'histoire de Gadir. Le jeune homme de 21 ans, arrivé d'Azerbaïdjan il y a 15 ans, s'est retrouvé brutalement privé de papiers en début d'année en raison d'un problème en préfecture. Il a fallu la médiatisation et le soutien de députés de la région pour que la situation se règle enfin en début de semaine.

Gadir est soulagé, la Préfecture de Seine-maritime vient de lui fournir un récépissé avant une carte de séjour de 4 ans qu'il devrait recevoir d'ici la fin de l'été. Fin d'une situation absurde pour le jeune garçon qui ne parle pas la langue de son pays d'origine dont il garde peu de souvenirs.

Je me sens tout à fait Français. Depuis que je suis petit, je ne connais que ça"

Pourtant, en début d'année, il se retrouve sans papiers.  A ce moment il doit renouveler sa carte de séjour mais la préfecture estime qu'il doit fournir un passeport., document que ne possède pas Gadir et qu'il ne pourrait obtenir qu'en retournant en Azerbaïdjan et en y faisant son service militaire. Impensable pour le jeune homme qui se rend plusieurs fois en préfecture et saisit même le tribunal administratif. Sans succès.

C'est alors l'angoisse pour le jeune homme qui voit d'un coup l'avenir s'obscurcir.

"Sans papiers, pas de job d'été, d'inscription à la fac, de bourse, d'installation possible avec ma copine"

explique GAdir

Aujourd'hui, la situation semble réglée et Gadir est déjà en train de remplir un autre dossier pour demander, cette fois, la nationalité française.