Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Mois de juillet mi-figue mi-raisin pour le tourisme à Bordeaux

lundi 30 juillet 2018 à 19:34 Par Fabien Fourel, France Bleu Gironde

Le tourisme est en baisse sur le mois de juillet à Bordeaux. L'office de tourisme parle carrément de 15% de diminution par rapport à l'an passé.

Le pont de pierre, à Bordeaux
Le pont de pierre, à Bordeaux © Radio France - Lauriane Delanoë

Bordeaux, France

Mais où sont les touristes ? Les professionnels du tourisme l'affirment à France Bleu Gironde, le bilan du mois de juillet n'est pas satisfaisant. La fréquentation est en baisse de 15% chez nous pour le mois. Selon l'institut Gironde Tourisme, 44 % des hôteliers et des restaurateurs estiment que le premier mois de l'été 2018 est moins bon que l'année dernière. 

À qui la faute ? 

Trois facteurs sont entrés en compte dans ces chiffres en baisse du tourisme. 

  • La Coupe du monde. Les touristes ont voulu attendra la fin du mondial pour regarder les matchs tranquillement chez eux et avec leur famille. 
  • Les Anglais en vacances plus tardivement. La population anglaise en vacance en Aquitaine est habituellement très importante, mais cette année les vacances anglaises commençaient mi-juillet. Les Anglais commencent donc a peine à arriver. 
  • La chaleur écrasante et la canicule. Avec les fortes chaleurs, les gens repoussent leurs vacances et ne viennent pas en ville pour ne pas souffrir de la chaleur. Ils préfèrent rester au bord d'un lac, d'un étang, à la campagne ou à la mer. 

Les raisons de la diminution du nombre de touristes à Bordeaux

Vers un mois d’août plus propice au tourisme 

Mais le mois d’août s'annonce plus touristique avec déjà plus de réservations sur Bordeaux. Chaque jours 3.000 à 3.500 touristes sont enregistrés dans la ville depuis la fin de semaine dernière.