Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société DOSSIER : Mondial 2018 de football

Mondial 2018 : de "l'icône" à l'émoticône

mercredi 11 juillet 2018 à 21:28 Par François-Pierre Noël, France Bleu Gard Lozère

À l'occasion de la Coupe du Monde de football 2018 en Russie, France Bleu Gard Lozère s'intéresse chaque jour à un mot d'origine russe. Ce jeudi, c'est "icône" qui est à l'honneur.

L'icône de la Mère de Dieu en l’église Saint-Côme-et-Saint-Damien de Pulversheim en Alsace.
L'icône de la Mère de Dieu en l’église Saint-Côme-et-Saint-Damien de Pulversheim en Alsace. © Maxppp -

L'histoire du mot icône, c'est une sorte de voyage. Il passe d'abord par le grec, où il se prononce "eikon", qui signifie une "image". Ensuite, direction Byzance, l'actuelle Turquie, où il prend une connotation encore plus religieuse, notamment catholique. On peut retrouver aujourd'hui des représentations religieuses notamment de la Vierge Marie. C'est un peu plus tard, que ce mot se déplace, vers la Russie cette fois. Pour autant, il ne perd pas son caractère religieux puisque ce sont les orthodoxes qui parlent d'une "ikona". C'est donc, grâce à la Russie que le mot arrive en France. 

Une représentation religieuse d'abord, aujourd'hui le mot a bien changé

Maintenant, quand on parle d'une icône française, on pense au cinéma et surtout au sport, par exemple le football. Kylian Mbappé, l'attaquant de l'équipe de France est devenue la nouvelle icône des plus jeunes grâce à la Coupe du Monde 2018. Le mot "icône" s'est donc transformé. Chez les plus jeunes, ils transmettent, désormais, leurs émotions par sms grâce aux émoticônes

D'autres mots d'origine russe

À l'occasion de la Coupe du monde de football 2018, France Bleu Gard  Lozère s'intéresse chaque jour à un mot d'origine russe. Retrouvez nos chroniques précédentes :