Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Mondial 2018 : la "chapka", de la bourgeoisie à l'accessoire de mode

vendredi 6 juillet 2018 à 13:36 Par Stéphanie Wenker, France Bleu Gard Lozère

À l'occasion de la Coupe du monde de football 2018, France Bleu Gard Lozère s'intéresse chaque jour à un mot d'origine russe. Ce samedi, c'est la "chapka" qui est à l'honneur. Le chapeau existe depuis le XIIe siècle.

La chapka, c'est un accessoire de mode aujourd'hui
La chapka, c'est un accessoire de mode aujourd'hui © Maxppp -

La chapka, vous savez, c'est ce chapeau de fourrure qui tombe jusque sur les oreilles. Idéal, pendant les hivers où il fait -15 degrés et avec un look nordique assuré. La chapka vient du russe, et signifie simplement chapeau ! Deux façons de le porter : avec les parties rabattables sur vos oreilles, ou avec les parties attachées sur votre tête. D’abord fabriquées en peau d’ours ou de castor, les chapkas sont aujourd’hui en peau de lapin ou de rat musqué.

Les origines de la chapka

La chapka  fait son apparition au XIIe siècle, mais ses origines font encore débat. La légende raconte que l’Empereur byzantin, Constantin IX Monomaque, aurait fabriqué la première chapka pour la monarchie russe. Sauf que les dates ne correspondent pas. La deuxième histoire est plus crédible : la chapka est simplement une évolution des chapeaux portés en Mongolie. 

Le luxe de la chapka

D’abord synonyme de luxe, elle est adoptée seulement par les tsars et la bourgeoisie russe. L’armée soviétique la reprend rapidement. Le chapeau se popularise ensuite en Russie, surtout pendant les hivers à -30 degrés. Question de style, certains hommes jugent qu’il ne fait pas assez froid : ils ne couvrent donc pas leurs oreilles. Aujourd’hui, on est loin des tsars : les rappeurs ont troqué la casquette pour la chapka et on la retrouve sur les podiums des défilés : l’ensemble robe-chapka, c’est à la mode. 

D'autres mots d'origine russe

À l'occasion de la Coupe du monde de football 2018, France Bleu Gard  Lozère s'intéresse chaque jour à un mot d'origine russe. Retrouvez nos  chroniques précédentes :