Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société DOSSIER : Mondial 2018 de football

Mondial 2018 : La finale France-Croatie revêt une dimension particulière pour eux

samedi 14 juillet 2018 à 16:04 Par Nicolas Tarrade, France Bleu Limousin

France-Croatie, c'est ce dimanche ! Une finale de la coupe du monde inédite. En Haute-Vienne, la ville d'Aixe-sur-Vienne est jumelée avec une ville croate. Aux Halles de Limoges, cette poissonnière est née en Croatie avant de vivre en France. Rencontre avant la finale.

Une rencontre avec une saveur particulière pour Léonarda, qui travaille dans une poissonnerie aux Halles de Limoges
Une rencontre avec une saveur particulière pour Léonarda, qui travaille dans une poissonnerie aux Halles de Limoges © Radio France - Nicolas Tarrade

Limoges, France

Depuis mercredi soir, on connaît l'affiche de la finale de la Coupe du monde de football. La France affronte la Croatie. Et c'est ce dimanche soir. Les supporters des deux pays s'apprêtent à entrer en ébullition. En Haute-Vienne, c'est une finale avec une saveur un peu particulière pour ces deux Limousins.

Jean-Bernard Tigoulet est le président du comité de jumelage de la ville d'Aixe-sur-Vienne. Une commune haut-viennoise jumelée avec la ville de Malinska, une station balnéaire croate. "Notre coeur va balancer entre la France et la Croatie - un peu plus pour la France quand même - (rires) mais on a eu des contacts avec le maire de Malinska, lui aussi, a le coeur qui balance entre les deux pays", explique-t-il. "Oui, on redoute cette équipe de Croatie. Après les matches face aux Russes et face aux Anglais, il y a une très très bonne équipe croate", ajoute le président du comité de jumelage. 

Leonarda a quitté la Croatie à 15 ans

Aux halles de Limoges, Léonarda travaille à la poissonnerie Ribet-Beyrand. Elle a quitté sa Croatie natale à l'âge de 15 ans. Autant dire que ce match revêt une dimension spéciale. "Une finale France-Croatie, c'était une surprise pour tout le monde ! En Croatie, ils sont très contents. Ils font la fête et sont impatients de suivre la finale. Et moi aussi", sourit-elle. "Je n'ai pas de chouchous. Ils (les joueurs) sont tous très sympas. Je les considère comme mes enfants", conclut-elle. 

Que le meilleur gagne, et que la fête soit belle ! Coup d'envoi de la rencontre à 17 heures, au stade Loujniki, à Moscou.