Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Mondial 2018 : les espoirs de 200 jeunes footballeurs en stage aux Girondins de Bordeaux

vendredi 13 juillet 2018 à 16:42 Par Stéphane Hiscock, France Bleu Gironde

Ils s'appellent Paul, Maxime, Sacha ou Yanis. Ils ont 12 ans et ils sont actuellement en stage aux Girondins de Bordeaux au Haillan. A deux jours de la finale France-Croatie ils croient à la victoire des bleus. On fait l'avant match avec ces jeunes footballeurs qui rêvent de victoire.

Tous derrière les bleus
Tous derrière les bleus © Radio France - Stéphane Hiscock

Le Haillan, France

Leurs parents leur ont raconté la légende de 1998 et la victoire de la France de Zizou face au Brésil. Eux aussi veulent décrocher une étoile et connaître le frisson d'un sacre en finale de coupe du monde de football. Entre deux matchs sur les terrains du Haillan nous avons demandé à ces jeunes footballeurs leurs pronostics.

D'abord, pas un seul ne veut croire que cette coupe du monde pourrait échapper aux bleus. "C'est vrai que les bleus ont eu du mal à rentrer dans la compétition face à l'Australie" explique Maxime, "mais à partir de l'Argentine, on a bien senti qu'ils pouvaient aller jusqu'au bout.""Ca va se jouer au mental" promet Paul "mais je vois bien une victoire 2 à 0".

Mon père m'a toujours parlé de la victoire de 1998, c'est comme une légende. Je rêvais de pouvoir moi aussi voir les bleus en finale. C'est génial.

Après la génération Zidane les jeunes ont aussi leur héro. Il s'appelle Kylian Mbappé. Mais d'autres joueurs ressortent du lot explique Axel, à commencer par N’Golo Kanté : "Il est partout, de tous les côtés et il arrive à mettre du physique pour prendre la balle à tout le monde".

Attention quand même aux atouts de la Croatie tempère Sacha : "offensivement et au milieu de terrain ils sont très bons. Mais en défense c'est un peu plus lent". Sacha pronostique une victoire des bleus 2-1.

Paul, Sacha, Axel et Yanis pour l'avant-match