Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Mondial 2018 : supporteurs belges et français côte à côte au camping des Flots Bleus de La Teste

lundi 9 juillet 2018 à 14:53 Par Stéphane Hiscock, France Bleu Gironde

Il y aura une seule télévision pour tout le monde : les campeurs belges et français se retrouveront au bar du camping ce mardi soir pour vivre la demi-finale France-Belgique. Occasion, ou pas, de célébrer l'amitié franco-belge ...

Les campeurs vivront la rencontre au bar du camping
Les campeurs vivront la rencontre au bar du camping © Radio France - Stéphane Hiscock

La Teste-de-Buch, France

Voici une rencontre au sommet entre deux nations qui se connaissent bien. D'ailleurs des milliers de belges passent leurs vacances sur le littoral girondin. Ce soir dans les campings les supporteurs des bleus et des diables rouges vivront donc la demi-finale du mondial de football côte à côte.

Pour l'instant au camping des Flots Bleus, derrière la Dune du Pilat, les belges restent discrets. On ne voit pas de drapeaux sur les caravanes mais à les écouter ils sont persuadés que cette fois-ci les diables rouges vont aller au bout de cette compétition. Geneviève, de Liège, a prévenu son mari et ses enfants : ce mardi  soir ils vivront la rencontre au bar au milieu des français.

On est les petits belges mais je crois franchement qu'on va gagner 3 à 1.

Attention tout de même à ne pas inverser les rôles. D'habitude c'est les français qui s'imaginent plus grands que les autres. Alain le bruxellois préfère éviter l'incident diplomatique.

Moi j'adore la France.  Dans notre coeur on souhaite une victoire belge mais si c'est la France, ça sera bien aussi.

Les belges sont fair-play mais le patron du camping Franck Couderc a tout de même pensé à ce qu'il ferait en cas de victoire des Diables Rouges : "on ira chercher deux fûts de bière supplémentaire et on fera une soirée moules-frites".

Pronostics au camping des Flots Bleus