Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société DOSSIER : Mondial 2018 de football

Mondial de foot : des Croates du Périgord racontent l'ambiance dans leur pays natal

samedi 14 juillet 2018 à 20:22 Par Willy Moreau, France Bleu Périgord

Stoïa habite à Trélissac d'habitude. C'est l'épouse de l'ex-entraîneur du club de foot trélissacois, Zivko Slijepcevic. Le couple est en vacances en Croatie et parle d'une ambiance incroyable.

Zivko Slijepcevic (au centre) va vivre en Croatie la finale de la Coupe du monde de football.
Zivko Slijepcevic (au centre) va vivre en Croatie la finale de la Coupe du monde de football. © Radio France - Zivko Slijepcevic

Dordogne, France

"C'est la frénésie totale", explique Stoïa, revenue dans son pays natal pour les vacances. Avec son mari, Zivko Slijepcevic, l'ancien entraîneur du club de foot de Trélissac, elle parle d'une ambiance hors norme avant la finale de la coupe du monde de foot entre la France et la Croatie

Lundi jour férié

Dans les rues,  les drapeaux croates sont partout, tout le monde ne parle que de la finale raconte Stoïa, la femme de Zivko : "C'est la folie ! C'est la frénésie totale ! Ils sont tous habillés avec les maillots à carreaux blancs et rouges"

"La dernière fois chez le dentiste, tout le monde chantait l'hymne croate" - Stoïa, croate qui vit à Trélissac

Stoïa est Croate  donc elle ne sera pas derrière les Bleus ce dimanche mais elle rencontre beaucoup de vacanciers français en Croatie en ce moment et elle en discute avec eux : "Je leur dis que la France a déjà une étoile alors on peut la laisser à la Croatie"

Une étoile qui fait perdre la tête à tout un peuple. Lundi sera un jour férié quelle que soit l'issue du match et la plupart des magasins sont déjà fermés. Zivko Slijepcevic est très étonné : "Et il y en a plein qui ont pris au dernier moment pour aller à Moscou"

D'après ce qu'on dit au couple, les Croates eux-mêmes ne pensaient pas voir leur équipe en finale de coupe du monde alors ce dimanche, même s'ils perdent ils vont faire la fête toute la nuit.