Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

#MonSainté : au pied du centre commercial Monthieu, un "village"

jeudi 16 novembre 2017 à 20:12 Par Sandrine Morin, France Bleu Saint-Étienne Loire

France-Bleu Saint-Étienne Loire continue son tour des quartiers de Saint-Étienne. Cap à l'est de la ville, direction Monthieu. Un quartier au double visage. D'un côté la foule dans les centres commerciaux tous neufs et de l'autre un petit quartier populaire, mélangé, solidaire.

 Trois grandes tours de dix-huit étages dominent le quartier de Monthieu.
Trois grandes tours de dix-huit étages dominent le quartier de Monthieu. © Radio France - Fabrice Hawkins

Saint-Étienne, France

Ce quartier de Monthieu rassemble 7.000 habitants environ d'un côté et de l'autre du boulevard de la Montat avec la Verrerie, les Ovides et tout près Montplaisir. Mais quand on dit Monthieu, évidemment on pense d'abord aux centres commerciaux. Le Géant-Casino qui vient d'être totalement remanié et la future zone Steel, tout près au Pont de l’Âne. Des dizaines de boutiques, des centaines d'emplois et des milliers de visiteurs qui viennent chaque jour dans ce quartier.

"On a changé d'accent"

Mais à côté du tumulte de ces centres commerciaux il y a un autre Monthieu, le vrai Monthieu diraient ses habitants. Trois tours, des lotissements, des maisons, des commerces un quartier à l'ancienne raconte Marie-Line Meunier, pharmacienne depuis 35 ans. "C'est petit quartier, c'est un petit village. On est passé d'un quartier avec des personnages âgées qui venaient de Haute-Loire avec l'accent gaga à autre chose. Maintenant on a changé d'accent avec des patients très fidèles et des familles que l'on suit depuis des années".

Un quartier auquel les habitants sont fidèles, avec des familles qui y vivent depuis plusieurs générations comme Mounir. Il boit tous les jours son café dans le PMU de Monthieu. "Ici c'est très convivial, un peu comme dans les années 90. On est solidaires".

Les plus âgés aiment être un peu coupés du centre-ville, un peu à part. En revanche les plus jeunes, râlent. Pour eux, pas assez de choses à faire ici. Pas de terrain de foot déplore Kaïs 18 ans. "Je pense que Monthieu est perdu, il n’y a rien à faire ici". Et au centre social de Monthieu on acquiesce. Il y a de quoi faire jusqu'a 15 ans mais pour les plus grands ados, la structure n'a pas assez de moyens pour offrir des activités.

Trois tours emblématiques

Incontournables aussi, les trois tours de Monthieu qui dominent le centre commercial. Dans celle du milieu, la tour B, Jean-Pierre, le concierge, veille sur tous les habitants. Deux ans qu'il travaille ici et selon lui, Monthieu est un quartier de plus en plus attirant. La preuve : l'immeuble est plein.

Seuls vrai soucis, les problèmes récurrents de stationnement, avec les voitures épaves et le manque de parking que pointent tous les habitants de Monthieu.

  - Radio France
© Radio France -