Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société DOSSIER : #MonSainté

#MonSainté : racontez-nous votre quartier, aujourd’hui à Beaulieu - Montchovet

mercredi 8 novembre 2017 à 20:14 Par Noémie Philippot, France Bleu Saint-Étienne Loire

Entre le 6 novembre et le 1er décembre, on vous appelle à témoignez, à nous raconter vos quartiers de Saint-Étienne. Ce jeudi, nous allons à Beaulieu-Montchovet : un peu plus de 3.100 habitants, et une population très mélangée.

Le square Renoir, c'est le coeur du quartier. Avec les associations, les habitants ont peint la fresque sur le reste de la barre d'immeuble, après la démolition d'une partie des logements.
Le square Renoir, c'est le coeur du quartier. Avec les associations, les habitants ont peint la fresque sur le reste de la barre d'immeuble, après la démolition d'une partie des logements. © Radio France - Noémie Philippot

Saint-Étienne, France

Après les propos polémiques de Laurent Wauquiez sur les "quartiers perdus" de Saint-Étienne, répondez au président de la région Auvergne-Rhône-Alpes et racontez-nous vos quartiers. C’est l’opération #MonSainté, vous pouvez vous exprimez sur les réseaux sociaux. France Bleu Saint-Étienne de son côté va se rendre à votre rencontre, dans 20 quartiers de la ville, entre le 6 novembre et le 1er décembre. Aujourd'hui à Beaulieu-Montchovet.

A LIRE AUSSI : "Quartiers perdus de la France" : Laurent Wauquiez pointe du doigt Saint-Etienne et Firminy

Le quartier Beaulieu-Montchovet : situation et infos clés

Beaulieu-Montchovet, c'est au sud-est de Saint-Étienne. Selon l'Insee, il y avait environ 3.100 habitants en 2013, majoritairement entre 25 et 54 ans. Ils habitent dans des barres d'immeubles, construites à partir des années 50. Jeunes employés, mais aussi retraités, et familles, les profils sont très marqués. Le mélange des cultures fait partie de l'identité du quartier. Faits marquants : le quartier Beaulieu-Montchovet a reçu en 2003 le label patrimoine du XXe siècle. En juin 2017, le Nouveau Théâtre Beaulieu, lieu important de la vie du quartier, a été incendié.

Votre quotidien : points positifs, point négatifs

Dans le quartier nous avons rencontré Jérou Nassen. Il est arrivé à Beaulieu il y a presque 40 ans, en 1979. Pour lui, le problème c'est que le quartier meurt. "Avant on avait tout. La sécurité sociale, les banques, l'auto-école ... Maintenant c'est tout fermé. Le dernier, c'est le bureau de tabac, qui va fermer cette semaine ou la semaine prochaine. Avant c'était un "Beau-Lieu", maintenant on ne sait plus comment on l'appelle. Il n'y a rien du tout. On est habitué, on ne veut pas déménager, mais c'est malheureux."

Jérou Nassen habite Beaulieu depuis presque 40 ans. Même si le quartier se meurt, il y est trop attaché pour déménager.

Beaucoup d'habitants du quartier y sont installés depuis très longtemps, comme Jérou Nassen, ou y sont nés et y ont grandi. Béatrice, 26 ans, y a déménagé il y a un an et demi. Elle ne comprend pas la réputation du quartier : "C'est vrai qu'on entend dire que ça craint, mais moi, seule, je n'ai jamais eu de problème. Il y a des moments où il y a des petites altercations avec la police, mais rien de méchant. Dans mon immeuble c'est très chaleureux, il y a différentes cultures, et je trouve ça super sympa."

Dans mon immeuble c'est très chaleureux, il y a différentes cultures, et je trouve ça super sympa" - Béatrice, nouvelle habitante de Montchovet

Farid Bouabdellah, notre personnage du quartier :

Suite à l'incendie du Nouveau Théâtre Beaulieu en juin 2017 en haut de Montchovet, la MJC a trouvé refuge dans les locaux du centre social, en bas de Beaulieu, en direction du Cours Fauriel. Farid Bouabdellah travaille depuis 13 ans le quartier, il est directeur de la MJC. Pour lui, ce théâtre a permis de montrer qu'on peut venir à Beaulieu-Montchovet sans avoir peur : "Avant l'incendie, les gens venaient dans le quartier voir des spectacles, aux soirées. L'insécurité, on ne la voyait pas, justement parce que les compagnies louaient le théâtre le soir, et les gens venaient."

Pour Farid Bouabdellah, l'objectif c'est que l'ensemble des habitants de Saint-Étienne viennent dans ce quartier. Et pour l'atteindre, il faut absolument que le Théâtre Beaulieu soit reconstruit. Si ce n'est pas le cas, le quartier risque de se refermer sur lui-même.

  - Radio France
© Radio France -

Et vous, à quoi ressemble votre quartier ? #MonSainté