Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Monsieur Chat : procès annulé face à la RATP

-
Par , France Bleu Paris

Il n'y aura finalement pas de procès entre Monsieur Chat et la RATP. En tout cas pas aujourd'hui. Ce mercredi, le tribunal correctionnel de Paris a annulé le procès pour vice de forme. Thomas Vuille, alias Monsieur Chat, devait être jugé pour avoir tagué les murs de la station Châtelet en rénovation, début août.

Pas de procès pour le moment pour Monsieur Chat
Pas de procès pour le moment pour Monsieur Chat © Radio France - / Photo Sylvain Tronchet

Dégradation matérielle ou art urbain? On attendait beaucoup du procès médiatique de Monsieur Chat face à la RATP. Il était censé relancer le débat sur les graffiti et autres tags qui fleurissent et ornent les murs des villes. Sauf que de procès, il n'y aura pas. Du moins pas pour le moment. Le tribunal correctionnel de Paris a annulé ce mercredi matin la comparution de Thomas Vuille, alias Monsieur Chat, pour vice de forme.

"On est là devant la Justice qui a tout de même d'autres choses à traiter"

La RATP, on le rappelle, reprochait à Monsieur Chat d'avoir "dessiné", tagué son désormais célèbre chat sur les murs de la station Châtelet, alors en pleine rénovation, en août dernier . Mais les poursuites ont donc été déclarées nulles par le tribunal. A la plus grande satisfaction de l'important comité de soutien de l'artiste très mobilisé ce mercredi matin et composé de nombreux élus dont le maire d'Orléans, d'où est originaire l'artiste, mais aussi le maire du 13e arrondissement de Paris qui a commandé une fresque à Monsieur Chat. Quant à Monsieur Chat, pour lui, il n'y avait pas dégradation: "J'ai juste mis de la couleur. Mon grand-père était peintre en bâtiment, mon père maçon et chez nous, cela n'a jamais été un délit de peindre sur les murs " s'est-il justifié. Son avocate, elle, se demande encore d'où vient la facture de 1.800 euros réclamée par la RATP.

Sylvain Tronchet était au tribunal correctionnel de Paris ce mercredi. Reportage et réactions

Le Parquet peut se pourvoir de nouveau mais la décision judiciaire représente, selon l'avocate de Thomas Vuillet, Maître Agnès Tricoire, un désavoeu adressé à la RATP.

Thomas Vuille, alias Monsieur Chat, au Palais de Justice de Paris - Radio France
Thomas Vuille, alias Monsieur Chat, au Palais de Justice de Paris © Radio France - / Photo Sylvain Tronchet

 

Choix de la station

France Bleu