Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Mont-de-Marsan : 23 noms de soldats vont être ajoutés sur le monument aux morts

lundi 30 juillet 2018 à 19:11 Par François-Pierre Noël, France Bleu Gascogne

Lors du centenaire de l'armistice, le 11 novembre prochain, le monument aux morts de Mont-de-Marsan sera présenté au public avec 23 nouveaux noms, ceux de soldats de la Première guerre mondiale. Pour la mairie, il s'agit d'appliquer une loi de 2012, et également de rendre hommage à ces poilus.

Le monument aux morts de la ville de Mont-de-Marsan est situé dans le square des Anciens-Combattants, actuellement en travaux.
Le monument aux morts de la ville de Mont-de-Marsan est situé dans le square des Anciens-Combattants, actuellement en travaux. © Radio France - Coline Ouziel

Mont-de-Marsan, France

En cette période de centenaire de la Première guerre mondiale, la mairie de Mont-de-Marsan remplit son devoir de mémoire. Elle a autorisé lors de son conseil municipal du 28 juin l'inscription de 23 noms de poilus sur son monument aux morts, dans le square des Anciens-Combattants. Cet ajout sera fait pour le 11 novembre, date de la commémoration de l'armistice. 

Un travail long de plusieurs années

En effet, la loi du 28 février 2012 ainsi que l'ordonnance du 28 décembre 2015 rendent obligatoire l'inscription du nom de tous les morts pour la France sur une stèle commémorative. Toutes les personnes étant décédées sur le champ de bataille ou à cause de blessures de guerre vont donc être honorées. Pour ce faire, depuis quatre ans, le Centre généalogique des Landes recherche les soldats morts pour la France du département qui n'apparaîtraient sur aucun monument. 

Ce n'est cependant pas la seule raison qui pousse la mairie à rechercher ces soldats oubliés par l'Histoire. Pour Chantal Planchenault, la conseillère déléguée à la défense et la chargée du projet auprès de la mairie, c'est aussi une façon de "rendre hommage à tous ces jeunes qui se sont sacrifiés pour leurs pays pendant la guerre", ces 23 soldats en particulier mais aussi tous leurs frères d'armes qui ne se sont pas encore inscrits sur nos monuments. 

Le devoir de mémoire nous concerne tous :  si des personnes de votre famille sont morts pour la France mais qu'ils ne figurent sur aucun monument aux morts, vous pouvez le faire savoir à votre mairie ou au Centre généalogique des Landes. Si vous faites partie de la famille d'une des personnes dont le nom va être ajouté sur la stèle, vous pouvez également le faire savoir à ces institutions. Voici la liste de ces soldats : Pierre Bancons, Louis Boilley, Ambroise Borecq, Paul Boueilh, Alexandre Brethoux, Edmond Brettes, Léon Cassagne, Fabien Clavé, Jean-Baptiste Delus, Marcellin Descoubes, Louis Duperron, Pierre Durou, Joseph Farbos, Jean-Baptiste Guichené, Arnaud-François Laboudigue, Jean Lacoste, Georges Lamothe, Louis-Emile Laporte, Pierre Larrazet, Edouard-Lucien Lastate, Bernard Lucien Lespine, Célerin Mancier et Maurice Wolff.