Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société DOSSIER : Fêtes de la Madeleine 2016

Mont-de-Marsan : au moins 800 manifestants anticorrida, soutenus par Rama Yade

samedi 23 juillet 2016 à 21:04 Par Clément Guerre, France Bleu Gascogne et France Bleu

La manifestation anticorrida a réuni au moins 800 personnes à Mont-de-Marsan ce samedi. En pleine fête de la madeleine, des Montois ont eux choisi de leur répondre avec humour devant les Arènes.

L'ancienne ministre Rama Yade est bien présente pour manifester contre la corrida "le sens de l'histoire" dit-elle
L'ancienne ministre Rama Yade est bien présente pour manifester contre la corrida "le sens de l'histoire" dit-elle © Radio France - clement guerre

Mont-de-Marsan, France

Grande manifestation anticorrida ce samedi à Mont-de-Marsan. Le CRAC (Comité Radicalement Anti Corrida) a mobilisé au moins de 800 personnes. 778 selon la police, jusqu'à 1 000 selon les manifestants. On est quand même loin des 3 000 annoncés par les organisateurs il y a quelques semaines. L'ex-ministre Rama Yade est venue soutenir le mouvement. Le chanteur Renaud était lui absent contrairement à ce qu'il avait annoncé.

Un cortège soutenu par Rama Yade

C'est le sens de l'histoire que d'arrêter les corridas — Rama Yade, ex-ministre entre 2007 et 2013

Au départ de la manifestation, quelques déclarations dont celle de l'ancienne ministre Rama Yade. Pour elle, "c'est un combat personnel que d'être présente ici. Elle veut défendre les animaux et se positionner contre la corrida comme Michel Rocard l'a fait."  Dans tout le cortège, on vient remercier Rama Yade d'être présente, beaucoup de selfies et de photos sont pris avec elle.

4 bus ont été affrétés pour conduire des manifestants vers Mont-de-Marsan, eux viennent de Lyon - Radio France
4 bus ont été affrétés pour conduire des manifestants vers Mont-de-Marsan, eux viennent de Lyon © Radio France - clement guerre

Parmi les manifestants, des enfants, des militants écolos, des personnes du CRAC ou d'autres mouvements anticorrida. Yohan n'est lui dans aucune organisation. Il est venu de Lyon en covoiturage, "parce que les bus affrétés étaient tous pleins". A 21 ans, c'est sa première manifestation anticorrida mais ça lui tenait à cœur d'être à Mont-de-Marsan. Sa motivation : "_empêcher la torture et la souffrance des taureaux pendant les corrida_s".

La manifestation a bien été bloquée à 800 m des Arènes

Le cortège n'a eu quelques centaines de mètres pour défiler, les forces de l'ordre ont bloqué les manifestants à l'intersection du boulevard Lacaze et l'avenue du Houga.

Si la manifestation a dégénéré, c'est de la faute de la préfecture qui nous a laissés loin des Arènes, ça ne peut pas nous contenter — Roger Lahana du CRAC

"on est très énervé de ne pas pouvoir se rendre plus près des Arènes" Roger Lahana du CRAC - Radio France
"on est très énervé de ne pas pouvoir se rendre plus près des Arènes" Roger Lahana du CRAC © Radio France - clement guerre

Tous les manifestants savaient sûrement que le parcours décidé par le préfet était celui-là. Mais certains ont quand même tenté de pousser les barrières de sécurité devant les CRS. S'en suit, un tir de lacrymogènes, beaucoup de manifestants ont été durement touchés. Les pompiers ont même dû intervenir pour des malaises.

L'humour d'une contre-manifestation

Pendant ce temps, une cinquantaine de Montois ont voulu défendre "les valeurs gasconnes". Devant les Arènes, déguisés en Super Gascon, ils ont commencé à chanter et à danser. Certains étaient en slip, clin d'œil au fameux chasseur landais.

Super Gascon et les montois pour une contre manifestation menée sur le ton de l'humour pour "défendre les valeurs gasconnes" - Radio France
Super Gascon et les montois pour une contre manifestation menée sur le ton de l'humour pour "défendre les valeurs gasconnes" © Radio France - clement guerre

Rama Yade rentre donc à Paris, nous fais pas chier ici — ont chanté Super Gascon et ses amis

Rejoints par la maire de Mont-de-Marsan, Geneviève Darrieussecq, les Montois sont même rentrés dans les Arènes et ont fait un tour de piste en chantant avant la corrida de ce samedi soir.