Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Mont-de-Marsan : et si le marché des Arènes s'installait place Saint-Roch ?

-
Par , France Bleu Gascogne

La mairie souhaite déplacer le marché aux vêtements des arènes, le mardi, en cœur de ville, dans le but de dynamiser le centre montois. Une réunion se tient ce mardi avec les commerçants, pour discuter de ce projet.

Le marché des arènes, le mardi à Mont-de-Marsan, pourrait être déplacé en centre-ville, place Saint-Roch.
Le marché des arènes, le mardi à Mont-de-Marsan, pourrait être déplacé en centre-ville, place Saint-Roch. © Radio France - Damien Triomphe

Mont-de-Marsan, France

Déplacer le marché aux vêtements des arènes sur la place Saint-Roch : la mairie trouve l'idée séduisante. "L'idée c'est, à chaque fois qu'on le peut, de recentrer sur le cœur de ville les animations" explique le maire Charles Dayot. C'est pourquoi il propose un recentrage de ce marché sur le centre ville, "pourquoi pas la place Saint-Roch, voire ailleurs... mais pour l'instant c'est la place Saint-Roch qui tient la corde" développe Charles Dayot.

Pour l'édile, l'initiative permettrait à la fois de redynamiser le centre-ville, et même de libérer l'espace pour les places de parking gratuites près des arènes. "Tout le monde doit être gagnant à la fin" insiste Charles Dayot, qui explique s'appuyer sur les dernières consultations des habitants, commerçants et acteurs de la ville réalisées ces derniers mois. Contactés, les représentants de l'UCAM - l'association des commerçants montois - par exemple disent saluer l’initiative, comme tout ce qui permet d'animer le centre-ville.

Pour Jacky Barbe, le président des commerçants non sédentaires des Landes et des Pyrénées Atlantiques, ce n'est pas a priori une bonne idée. "On ne sait pas si ce sera un marché de journée, ou de matinée", expose-t-il, "et _on nous a dit que tout le monde ne pourra pas y aller, puisqu'on ne peut pas avoir place Saint-Roch des camions de plus de 3,5 tonnes_. Vous pensez bien qu'un commerçant ne peut pas mettre 50 ou 60 000 euros dans un véhicule pour faire un marché dans la semaine ! Ce n'est pas possible.

"Pas de panique, rien n'est acté" lui répond le maire Charles Dayot, qui assure que tout se fera en concertation avec les différents acteurs. Il souhaite une prise de décision avant l'été, pour un éventuel déplacement du marché à la fin de l'année. Une réunion a lieu ce mardi à 16 heures 30 à la mairie de Mont-de-Marsan, avec les différents acteurs concernés par le projet.