Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Mont-de-Marsan : le maire envisage de nommer "Boulevard Simone Veil" un des axes de la ville

mardi 12 février 2019 à 16:52 Par Renaud Biondi-Maugey, France Bleu Gascogne

Le maire de Mont-de-Marsan, Charles Dayot, veut renommer le boulevard Nord, récemment construit, "boulevard Simone Veil". Cette annonce intervient à la suite des attaques antisémites dont a fait l'objet ces derniers jours cette figure de la vie politique européenne, survivante des camps de la mort.

Le maire de Mont-de-Marsan veut renommer "boulevard Simone Veil" l'actuel boulevard nord de la ville
Le maire de Mont-de-Marsan veut renommer "boulevard Simone Veil" l'actuel boulevard nord de la ville - Google Street View

Mont-de-Marsan, France

La proposition sera soumise ce mardi soir au conseil municipal de Mont-de-Marsan. Le maire de la ville, Charles Dayot, annonce ce mardi son intention de renommer "boulevard Simone Veil" l'actuel boulevard Nord, récemment ouvert à la circulation.

"Je suis profondément indigné par les dégradations dont a fait l'objet un portrait de Simone Veil. L’antisémitisme est un poison abject, répugnant. Nous devons honorer la mémoire de cette immense femme d’Etat" écrit Charles Dayot sur Facebook. Le maire de Mont-de-Marsan fait référence aux tags antisémites découverts ce lundi, à Paris, recouvrant le portrait de Simone Veil sur deux boîtes aux lettres.

Simone Veil avait été déportée en 1944 à l'âge de 16 ans vers le camp d'Auschwitz, un des camps d'extermination nazis. Rescapée, elle était devenue l'une des figures de la vie politique française et européenne. Décédée le 30 juin 2017, à l'âge de 89 ans, elle est inhumée depuis le 1er juillet 2018 au Panthéon, aux côtés de son mari.