Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Les excuses de Gaëtan Laborde après un match de foot sauvage à Mont-de-Marsan

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Gascogne, France Bleu Hérault, France Bleu

Le footballeur professionnel, originaire des Landes, Gaëtan Laborde, présente ses excuses. L'attaquant de Montpellier a participé le samedi de l'Ascension à un match de foot sauvage au stade de l'Argenté, à Mont-de-Marsan. Au total plus d'une quarantaine de personnes présentes.

Le Montois Gaëtan Laborde (à droite) sous les couleurs de Montpellier
Le Montois Gaëtan Laborde (à droite) sous les couleurs de Montpellier © Maxppp - GUILLAUME HORCAJUELO

"Je reste bien conscient que je n'ai pas donné l'exemple. J’assume l’entière responsabilité de mes actes. Je vous présente mes plus plates excuses." Ces mots sont signés de Gaëtan Laborde. Le Montois, joueur à Montpellier a participé il y a un peu plus d'une semaine au stade de l'Argenté à Mont-de-Marsan, à un match de foot sauvage. Parmi la quarantaine de personnes présentes ce jour là, un autre joueur de Ligue 1, Loïs Diony, également originaire de Mont-de-Marsan et joueur de l'AS Saint-Etienne. 

Dans un message posté sur le réseau social Instagram, Gaëtan Laborde, confirme avoir participé à ce match. Au départ "pour se dégourdir les jambes après ces longues semaines sans ballon". Le joueur de 26 ans explique avoir pris conscience que ce n'était pas une bonne idée en voyant de nombreuses personnes arriver, ainsi que la police. 

L'attaquant de l'ASSE, Loïs Diony, a lui aussi choisi Instagram pour s'exprimer sur ce qui s'est passé le 23 mai dernier, par le biais de courts messages qui ne restent en ligne que quelques heures. 

Faut-il le rappeler, les sports de ballon restent pour l'instant interdits. Le président du Stade Montois Omnisports, Eric Saint-Martin, reconnait la difficulté de contrôler toutes les structures sportives. Il en appelle au civisme : "Tout le monde a envie de faire du sport et doit respecter ces mesures. On ne peut pas être derrière tout le monde. On fait passer le message, mais ensuite difficile d'éviter tel regroupement, que ce soit à Mont-de-Marsan ou dand d'autres communes de l'agglomération."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu