Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Mont-de-Marsan : qui a dérobé l'habit du taureau des arènes ?

jeudi 28 septembre 2017 à 20:41 Par Valérie Mosnier, France Bleu Gascogne et France Bleu

A Mont-de-Marsan, le taureau des arènes du Plumaçon est nu comme un vers ! Depuis le 16 septembre, le projet "fil à fil, Mont-de-Marsan habillé pour l'hiver 2017" décore la ville de tricot. Mais, cette semaine l'habit du taureau à disparu, vraisemblablement dans la nuit de mardi à mercredi.

L'animal réalisé par Raoul Lamourdedieu était recouvert de napperons, hommage à "l'habit de lumière" porté par les toreros
L'animal réalisé par Raoul Lamourdedieu était recouvert de napperons, hommage à "l'habit de lumière" porté par les toreros - Julie Tauzia - Valérie Mosnier

Mont-de-Marsan, France

A Mont-de-Marsan, pendant un an, plus d'une centaine de personnes ont tricoté sans relâche. Elles ont participé à l'opération "Fil à fil, Mont-de-Marsan habillé pour l'hiver." Un projet artistique et social, puisque des bénéficiaires de minimas sociaux de l’atelier Tout Art Zimut (animé par des travailleurs sociaux du Département des Landes) et des personnes âgées sollicitées par le Pôle domicile du Centre intercommunal d’action sociale du Marsan ont participé à l'opération. Des personnes qui n'étaient pas forcément amenées à se rencontrer.

Le Tricot urbain ou "yarn bombing", c'est est le nom de cette nouvelle pratique, consiste à recouvrir des éléments urbains de pièces de tricot, de crochet ou d’autres techniques (enroulements, tissages, tapisserie...) en utilisant du fil. A Mont-de-Marsan, 3.000 m² de laine recouvre les arbres, les tricoteuses et tricoteurs ont aussi fabriqué 1.000 fleurs, qui sont installées sur la passerelle des musées.

Je suis surtout déçue pour les dames, qui se sont beaucoup beaucoup investies - Julie Tauzia, coordinatrice artistique

Aux arènes, le taureau réalisé par Raoul Lamourdedieu, lui, avait été recouvert de 400 napperons blancs, pour symboliser "l'habit de lumière" que portent traditionnellement les toreros. Il aura fallu pas moins de cinq jours rien que pour assembler les pièces. Mais stupeur, cette semaine, seulement quinze jours après son installation, l'habit du taureau à disparu, vraisemblablement dans la nuit de mardi à mercredi. "Je suis surtout déçue pour les dames, qui se sont beaucoup beaucoup investies et qui étaient très très fières du résultat" explique Julie Tauzia, la coordinatrice artistique. La jeune femme espère que cet acte ne va pas freiner les bénévoles à participer à ce gendre d'action, elle espère aussi que ce geste isolé ne va pas donner de mauvaises idées à d'autres : "Moi je préfère penser que la personne qui l'a pris, l'a trouvé tellement beau qu'il l'a voulu que pour lui, et que c'est juste un acte égoïste."

Il reste encore les fleurs sur la passerelle, les arbres devant l'Hôtel de Ville, mais aussi la vitrine de la librairie Lacoste, pour profiter des oeuvres tricotées.L’exposition "Fil à fil, Mont-de-Marsan habillé pour l’hiver" se tient juqu'au 13 octobre 2017.