Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Montagne : 30% d'interventions en moins pour le PGHM de Corse

-
Par , France Bleu RCFM

Le PGHM (peloton de gendarmerie de haute montagne) de Corse dresse un premier bilan et constate une baisse d'environ 30 % du nombre d'interventions par rapport aux trois saisons précédentes.

La baisse de la fréquentation cet été en montagne entraîne une nette baisse du nombre d'accidents pour le PGHM de Corse.
La baisse de la fréquentation cet été en montagne entraîne une nette baisse du nombre d'accidents pour le PGHM de Corse. © Radio France - Maxime Becmeur

Ce n'est pas une surprise. Il y a nettement moins d'accidents en montagne cette année en Corse. Le peloton de gendarmerie de haute montagne dresse un premier bilan et constate une baisse d'environ 30 % du nombre d'interventions par rapport aux trois saisons précédentes. Le PGHM de Corse réalise chaque année environ 250 secours à personne, des randonneurs victimes de chute la plupart du temps. 

L'adjudant-chef Antoine Troussel, commandant du détachement de Corte du PGHM (1/2)

En été, sur les sentiers menant aux lacs de Melu et de Capitellu, un millier de randonneurs peuvent se croiser chaque jour.
En été, sur les sentiers menant aux lacs de Melu et de Capitellu, un millier de randonneurs peuvent se croiser chaque jour. © Radio France - Maxime Becmeur

Le peloton de gendarmerie de haute montagne est au contact des vacanciers, notamment sur les sentiers menant aux lacs de Melu et de Capitellu, sites très fréquentés en saison estivale. Ils alertent sur la nécessité de prendre en compte les conditions météo, sur l'importance d'avoir un équipement adéquat et une condition physique adaptée à la randonnée choisie. Les comportements potentiellement à risques, c'est ce que surveillent particulièrement les hommes du PGHM.

L'adjudant-chef Antoine Troussel, commandant du détachement de Corte du PGHM (2/2)

Quand ils ne sont pas en intervention de secours à personne, les hommes du PGHM multiplie les opérations de prévention durant la saison estivale.
Quand ils ne sont pas en intervention de secours à personne, les hommes du PGHM multiplie les opérations de prévention durant la saison estivale. © Radio France - Maxime Becmeur
Choix de la station

À venir dansDanssecondess