Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Jonathan, le jeune Montargois sermonné par Emmanuel Macron, commence le travail lundi

vendredi 28 septembre 2018 à 17:02 Par Cyrille Ardaud, France Bleu Orléans et France Bleu

Emmanuel Macron lui avait conseillé de "traverser la rue" pour trouver un emploi. Quinze jours après, il commence son travail. Jonathan Jahan, 25 ans, débute ce lundi comme cariste et préparateur de commandes dans une entreprise de cosmétiques et de compléments alimentaires.

Durant les Journées du patrimoine, Jonathan (à droite) avait interpellé Emmanuel Macron sur ses difficultés à trouver un travail
Durant les Journées du patrimoine, Jonathan (à droite) avait interpellé Emmanuel Macron sur ses difficultés à trouver un travail - DR

Montargis, France

C'est une information France Bleu Orléans : Jonathan Jahan débute son nouveau travail ce lundi dans une entreprise de cosmétiques et de compléments alimentaires. Ce jeune homme de 25 ans, horticulteur de formation avait interpellé Emmanuel Macron, en marge des Journées du Patrimoine. Il lui avait confié ses difficultés a trouver un emploi. Le chef de l'état lui avait alors conseillé de traverser la rue : "Il n'y a pas un endroit où je vais et où ils ne cherchent pas des gens. Je traverse la rue, je vous en trouve [du travail]"

Cette petite phrase va provoquer de vives réactions sur les réseaux sociaux. Certains internautes se disent choqués, d'autres s'en amusent et la détournent. Pour Jonathan Jahan, les propositions pleuvent. Le syndicat horticole du Loiret va par exemple lui soumettre une vingtaine d'offres d'emploi

"La seule chose qu'il voulait, c'était travailler pour s'en sortir. "

Finalement, c'est dans un tout autre domaine que Jonathan a trouvé du travail : comme cariste et préparateur de commandes. Il a été pris en charge par Julien Pruneau, directeur de l'agence d'intérim Synergie à Montargis : "C'est un de nos partenaires sociaux qui m'a demandé de le rencontrer. Nous lui avons proposé de l'intégrer de manière classique, nous avons fait un bilan de compétence. Par le passé il avait déjà été cariste et préparateur de commandes, ça ne le dérangeait pas de refaire ces métiers." Il poursuit : "La seule chose qu'il voulait, c'était travailler pour s'en sortir. Quand il raconte son parcours de vie, les familles d'accueil, il est attendrissant." 

Un nouveau travail et un déménagement en vue

Il débutera son travail ce lundi 1er octobre dans une entreprise installée près de Montargis, spécialisée dans les compléments alimentaires et la cosmétique. C'est un contrat d'intérim, à la semaine pour débuter, mais cela pourrait vite déboucher sur des CDD voir même un CDI. Et quelques jours avant ce nouveau travail, Jonathan n'est pas particulièrement stressé... il a même plutôt hâte de commencer selon Julien Pruneau : "Il était content, il sautait partout ! Je l'ai eu au téléphone, il voulait me remercier. Je lui ai dit que nous n'avions fait que notre travail."

Avant de débuter cette nouvelle vie, Jonathan va quitter Beaune-la-Rolande pour emménager chez sa grand-mère à Montargis. Et bonne nouvelle, il a enfin retrouvé un moyen de locomotion ! Grâce à de l'argent versé par Pôle Emploi, il a pu faire réparer sa mobylette.

Les explications de France Bleu Orléans