Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Montbéliard : l'amende de stationnement bientôt à 30 euros

lundi 20 novembre 2017 à 10:33 Par Wassila Guittoune et Caroline Felix, France Bleu Belfort-Montbéliard

Le conseil municipal de Montbéliard devrait voter ce lundi soir l'augmentation du tarif de l'amende de stationnement, passant ainsi de 17 euros à 30 euros. Le tarif de l'amende passe à 25 euros si le contrevenant paie dans les 4 jours

Le montant de l'amende passera de 17 à 30 euros
Le montant de l'amende passera de 17 à 30 euros © Maxppp - Dominique GUTEKUNST

Montbéliard, France

A partir du premier janvier, ce n'est plus l'Etat qui gérera les amendes, mais les municipalités. C'est donc chaque commune qui décidera du montant de l'amende et qui sera chargé de collecter l'argent. A Montbéliard, la majorité municipale devrait entériner ce lundi soir en conseil municipal le tarif de l'amende de stationnement à 30 euros, soit une augmentation de 75%. Si le contrevenant paie dans les 4 jours, le tarif passe à 25 euros.

200 000 euros de recette pour la commune de Montbéliard

Selon Philippe Duvernoy, adjoint à la sécurité à la ville de Montbéliard, la commune ne gagnera pas plus d'argent : "Le ministère de l'Intérieur faisait un savant calcul, et nous reversait une partie des sommes qu'il percevait. Pour conserver cette recette, d'après les calculs que nous avons fait et le nombre de timbres d'amendes qui sont émis au cours d'une année, nous avons été amenés à choisir ce montant de 30 euros". Ces amendes devraient rapporter environ 200 000 euros à la commune de Montbéliard.

30 euros, c'est exageré

Mais pour l'opposition, la municipalité aurait du dépasser cette logique d'équilibre budgétaire. Car c'est la vie du centre ville qui est en jeu pour Martine Chenus Marthey, conseillère municipale d'opposition : "30 euros, je trouve que c'est exagéré, surtout qu'on essaye de redynamiser les centres-villes. Taxer les voitures au maximum, cela n'incite pas à venir dans les commerces."