Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Montbéliard : la musique permet aux détenus de s’évader

vendredi 3 juin 2016 à 16:44 Par Sébastien Germain et Hugo Flotat-Talon, France Bleu Belfort-Montbéliard

Un concert a eu lieu à Montbéliard ce vendredi dans un lieu très particulier : une prison. Les détenus étaient ravis. Ces concerts ont lieu deux fois par an à Montbéliard et Belfort pour éviter la désocialisation en prison.

Le groupe de soul Funk lyonnais The Buttshakers
Le groupe de soul Funk lyonnais The Buttshakers - Hugo Flotat Talon

Montbéliard, France

Le groupe de soul Funk lyonnais The Buttshakers se produisait dans la maison d'arrêt de Montbéliard vendredi. Un concert de près d'une heure trente dans la cour de la prison, pour les prisonniers.

Pouvoir emmener la culture en dehors des murs"

Après une semaine d'ateliers avec onze détenus montbéliardais et belfortains, le groupe s’est produit ce vendredi. Environ 25 détenus ont pu assister au concert et certains ont même dansé dans la cour de 50 mètres carrés. Une très belle opération pour Ciara Thompson : "L’intérêt c’est de pouvoir emmener la culture en dehors des murs et de faire découvrir la musique, permettre aux détenus de s’évader et de penser à autre chose pendant quelques heures. Certains nous disent même que ça leur donne envie de se lancer dans la musique après la prison."

Ciara Thompson, la chanteuse

Les détenus de Montbéliard se sont essayés à une petite danse - Radio France
Les détenus de Montbéliard se sont essayés à une petite danse © Radio France - Hugo Flotat-Talon

Des détenus qui dansent

Ces concerts ont lieu deux fois par an à Montbéliard et Belfort. Un peu timide au départ, les prisonniers se sont détendus pendant le concert. Certains ont même osé danser devant le groupe. Plusieurs ont pris dans leurs bras la chanteuse en guise de remerciement à la fin du concert : "J’ai dansé, j’ai chanté, je me suis donné à fond. Là on a vraiment l’impression que c’est de la réinsertion. Les musiciens voient que dans les prisons il n’y a pas que des mauvaises personnes."

Des prisonniers

Le but de ces concerts organisés par l'administration pénitentiaire est de préparer au mieux l'après-prison pour éviter la désocialisation à la sortie.